Michel Platini prend la nationalité russe et se convertit à l’Islam

Nous avons appris de source bien informée que, suivant ainsi l’exemple de son ex-compatriote Gérard Depardieu, Michel Platini vient d’obtenir officiellement la nationalité russe et dans la foulée, d’annoncer sa conversion à l’Islam (tendance non-radicale)

 

Questionné par téléphone à ce sujet, Michel Platini s’est montré très franc vis-à-vis de notre journaliste : « vu l’état de mon dossier à la présidence de la FIFA, il est clair que des mesures spectaculaires étaient requises. La Russie, pays admirable, a déjà démontré à de multiples reprises son influence grandissante dans le monde et il est clair que le support de mon ami Poutine sera plus utile dans cette pénible affaire que celui de Flamby. »

 

«  En ce qui concerne l’Islam, vous n’êtes pas sans savoir que mon fils est déjà rétribué assez généreusement depuis quelques années par l’Etat du Qatar – sans bien sûr que ceci ait le moindre rapport avec le support que j’ai apporté, avec Nicolas Sarkozy, à l’attribution de la prochaine coupe du monde à ce pays. Il s’agit donc en quelque sorte de ce que nous appelons en France un « regroupement familial ». Le Qatar étant, d’après ce que j’ai pu entendre, un pays plutôt musulman, il m’a semblé tout-à-fait logique d’adopter cette religion afin de faciliter les formalités douanières lorsque je m’y rends pour aller chercher divers documents. »

 

Interrogé à ce sujet, Vladimir Poutine a déclaré : « après Depardieu voici Platini, en attendant Alain Delon, un troisième humaniste français avec lequel je peux révéler que nous avons des contacts suivis. Concernant Platini, je suis heureux d’accueillir à bras ouverts un homme qui, de tous temps, a su montrer son sens des vraies valeurs. Comme durant la finale du Heizel 1986, durant laquelle, en capitaine valeureux, il exhortait ses coéquipiers à regagner la partie de football dans laquelle ils étaient engagés plutôt que de se laisser stupidement distraire par quelques menus incidents sur les gradins.

 

Questionné sur les aspects financiers de son changement de nationalité, Platini nous a encore déclaré : « Pour moi, la seule chose qui compte, c’est le foot. Je ne suis pas un homme d’argent, au point que je serais même incapable de vous dire combien il y a de millions sur mon compte à la banque HSBC à Genève. Mon ami Gégé m’a bien suggéré un déménagement éventuel dans un village belge où il a ses habitudes, mais je ne comprends pas très bien à quoi cela servirait et ceci me semble donc actuellement prématuré.

 

Affaire à suivre, donc.

 

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires