Connect with us

Culture

Michael Schumacher s’est plongé volontairement dans le coma pour Inception 2 !

Published

on

L’accident de ski du septuple champion du monde de Formule 1 s’avère être une énorme supercherie. Ou plutôt un énorme coup médiatique orchestré par le réalisateur Christopher Nolan.

On n’y croyait plus ! Ce 16 juin, Michael Schumacher est enfin sorti de son coma de plus de cinq mois. Une nouvelle qui a ravi les fans du pilote allemand… jusqu’aux révélations de Christopher Nolan, le réalisateur du chef-d’œuvre « Inception ». Ce dernier aurait en effet passé un accord pour le moins audacieux avec Schumi, son ami de longue date.

« Après la sortie de Inception, Michael m’avait fait part de sa fascination pour le monde mystérieux des rêves et du sommeil », confie Nolan. « Mon film l’a profondément marqué. Si bien qu’un jour, il m’a convaincu de réaliser un deuxième volet et m’a proposé son aide pour la promo ». A la hauteur de son esprit ingénieux, le réalisateur britannique a alors tout instrumenté de A à Z, notamment en mettant dans la confidence la famille proche et les médecins. Il ne restait plus qu’à Schumi d’entrer en piste. « Cela a dû être très dur mentalement pour lui de se jeter intentionnellement sur ce rocher en skiant. Mais il savait ce qu’il faisait, c’est un vrai pilote », affirme Nolan. « J’avoue avoir eu par la suite certaines inquiétudes quant à son état de santé. La phase de coma artificiel a en effet duré plus longtemps que prévu. Mais tout était sous contrôle. Et Michael est un homme fort : le voilà à nouveau sur pied. Il faut désormais lui laisser quelques jours pour s’en remettre. Je pense qu’il aura ensuite beaucoup de choses à raconter sur son expérience du coma ».

L’esprit tranquille, Christopher Nolan peut à présent se concentrer entièrement au tournage de Inception 2. La promotion choc du film a attiré un producteur inattendu : Stephen Hawking. Le célèbre physicien britannique a fait savoir sur son compte Twitter qu’il était resté bouche bée devant tant de génie. Pour donner une dimension plus réaliste au long métrage, une partie du budget sera investie dans des technologies de pointe permettant de plonger les acteurs dans des comas artificiels.

 

 

Fabian Lecomte

Belgique

Le Vlaams Belang est formel; « Louvain-la-mec » est bien plus extrême!

Published

on

Louvain-le-mec
Après la parution de nombreux articles, tous diversifiés à leur manière, à propos du groupe Facebook « Louvain-le-mec » dans les médias belges, plusieurs observateurs du Vlaams Belang ont, malgré tout, décidé d’analyser en détails ce soutien inattendu venant du Sud.

Après plusieurs heures d’observations, ils sont unanimes et encore sous le choc de leurs découvertes! S’attendant à trouver une armée politique de plus ou moins 11.000 hommes aux idées bien tranchées, ils n’ont trouvé qu’un dompteur d’oies, un dévoreur de cartons accompagnés d’environ 10.998 fervents adeptes de bières à bas coûts (et qui ne viendraient pas de l’Azebaïdjan). Ils ont également constaté un humour sans doute plus diversifié que les sources énoncées par les médias qui ont, d’ailleurs, fait un travail hors-pair pour dénicher tout ce qu’ils ont énoncés dans leurs  articles!

Les observateurs du Vlaams Belang sont néanmoins formels, le soutien apporté par « Louvain-le-Mec » ne leur serait que trop peu bénéfique!  En effet, comme ils l’ont déclaré à nos micros; « Nous ne pouvons tolérer un tel soutien, ils ne pensent qu’à rigoler, boire et voter pour leurs Télétubbies préférés! Ils sont bien trop dangereux pour notre noble, bien plus extrême que nos idéaux d’homme simple! »

Après une enquête rondement menée au sein même du groupe, après avoir vu un homme déguisé en poubelle, commander une bière au bar, après avoir  vu un homme déjeuner du carton, après avoir vu une bande d’une dizaine d’étudiants créer leur propre bière, après avoir  vu tout le contenu bien trop hétéroclite de ce groupe, le doute sur les intentions de ce groupe n’est plus permis.

Continue Reading

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Culture

Le colonel Reyel promu général

Published

on

Les chaises musicales n’épargnent personne, y compris dans la Grande Muette.

Après 9 ans de combats au Sahel, et le peu de succès concret que l’on connaît, l’armée française a décidé de faire entrer du sang neuf. Exit les généraux stéréotypés, sortis de St-Cyr et interchangeables comme les coupes de cheveux d’un playmobil. Non, pour faire avancer le schmilblick, le haut-commandement français a décidé de muscler son jeu.

Résultat des courses, le colonel Reyel, plus connu pour ses tubes comme « Celui » « Ophélie » ou encore « Toutes les nuits » (Que des mots qui finissent en « i », coïncidence ? Je ne crois pas…) se voit donc élevé au plus haut grade de l’armée française.

Une excellente nouvelle pour le moral des troupes, forcément heureuses de côtoyer une telle star, une plus mauvaise pour les ennemis de la France dans la région qui, malgré un territoire grand comme l’Europe, vivront avec la peur d’être pris entre deux feux : celui des Famas, mais aussi des concerts dans le désert qui seront organisés pour permettre à l’ex-colonel d’utiliser sa meilleure arme contre l’ennemi : sa voix.

La guerre au Sahel vient-elle de basculer définitivement dans le camp des ennemis de la musique ?

Clitorin De Menfarpieds-Clavicule

Continue Reading

Trending