Métal étranger surtaxé aux USA, Iron Maiden et ACDC annulent leurs tournées outre-Atlantique

« Make American metal great again »

L’annonce faite ce jeudi par le président Trump de l’imposition dès la semaine prochaine de fortes taxes sur le métal importé a suscité l’indignation dans le vieux continent.

Des groupes tels Iron Maiden et ACDC ont d’ores et déjà annoncé l’annulation de leurs prochaines tournées américaines.

« De telles taxes nous défavorisent face à nos concurrents américains, et les concerts ne seront plus rentables » a annoncé Bruce Dickinson, le leader du groupe de la vierge de fer qui craint une double taxation, vu le nom de sa formation.

Les membre de Metallica se réjouissent de cette mesure du président à la moumoute St. Maclou. Par gratitude, le groupe envisage d’enregistrer une nouvelle version de son tube mondial : Nothing else matters Than Trump.

Cependant, une entreprise américaine est défavorablement touchée par cette mesure. Il s’agit de la Stark Industries. Tony Stark, le PDG de la firme utilisait jusqu’à aujourd’hui, de l’acier importé de chine pour la construction d’Iron Man.  L’action du groupe a démarré la séance de Wall Street par une baisse de 10 %

La guerre commerciale du métal risque de faire encore de nombreuses victimes de part et d’autre de l’Atlantique.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires