Mesure d’urgence: la tarification au quart d’heure applicable au forfait de ski

Fort de son expérience du 16 mars, le président vient d’annoncer que le forfait de ski sera désormais « tarifé au quart d’heure comme pour les parkings. ». Autrefois décliné en tarif journée, demie-journée et lève-tard, c’est avec entrain et grand soulagement que cette mesure urgente est annoncée: « Il est inconcevable que l’on paye un forfait journée avec impossibilité de se faire rembourser si l’on doit couper court à celle-ci. Même avec une assurance cela n’est pas possible, y compris pour cas de force majeure avec preuve. ».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires