27.5 C
Charleroi
samedi, juillet 20, 2024

RECENT

Melun : Sous l’emprise de l’alcool, ce prêtre remplace les hosties par des Pringles aux oignons.

Léger malaise à l’église St-Aspais ce dimanche à Melun. C’est un doux fumet odeur oignon qui s’est répandu dans la nef, rythmé par les bruits des chips craquant sous les dents. En effet, le prêtre officiel du lieu de culte, Jean-Barnabé, qui avait déjà fait l’objet d’une enquête pour avoir remplacé de manière non intentionnelle le vin de messe par du pastis, a encore une fois été victime d’une fâcheuse étourderie et a servi à ses fidèles des Pringles aux oignons.

Les pratiquants, d’abord étonnés par ce goût inhabituel, se sont rapidement mis à apprécier. « D’habitude, on nous sert des espèces de galettes toutes fines sans aucun goût. » déclare Georges, un habitué de l’église de St-Aspais. « Quand les messes traînent et qu’on commence à avoir faim, ce serait bien de pouvoir se resservir », ajoute t-il la bouche pleine.

D’autres sont plus mitigés par rapport à cette affaire. Rachida Dati, venue pour soigner son pied-bot,  a quant à elle affirmé qu’elle préférait vraiment les chips à l’ancienne « : « C’est une recette française traditionnelle, il y a un meilleur croquant et on n’a pas mauvaise haleine ».

Cette fois-ci, l’enquête sera plus sévère pour Jean-Barnabé. Il risque plusieurs années de confessions et 5 Ave Maria pour délit récidivé. De plus, un témoin qui a préféré rester anonyme et que nous appellerons Jean Lassalle assure l’avoir aperçu dans le presbytère avec une bouteille de Cognac en main, avant de se rendre à l’autel. Si ces allégations sont vérifiées, Jean-Barmabé risque l’expulsion définitive de l’ordre des prêtres échangistes de Melun.

Article connexe : Jean-Marie Le Pen est végan!

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE