Macron : « Le budget maquillage aurait été bien plus élevé avec Le Pen comme présidente »

Emmanuel Macron s’est exprimé aujourd’hui devant la presse suite au scandale révélé par les journaux qui indique que sa maquilleuse aurait touché 26000 € en seulement 3 mois d’exercice. Il a expliqué à la presse avec humour que si cela avait été Marine Le Pen qui avait été élue présidente de la République le budget maquillage aurait été bien plus élevé. Une remarque qui ne passe pas inaperçue dans les milieux féministes, véganes, identitaires. Beaucoup et voilà une manière de critiquer une femme qui s’est battu toute sa vie et n’a donc pas eu le temps de s’occuper de son physique à l’instar de sa compagne.

Le magazine Le Point a mis la main sur deux factures de 16 000 et 10 000 euros au nom de Natacha M., maquilleuse attitrée d’Emmanuel Macron qui le suit depuis sa campagne. Ces frais de 26 000 euros de maquillage couvrent une période de trois mois de travail selon l’hebdomadaire.

Une révélation qui n’est pas sans rappeler le cas du coiffeur de François Hollande, payé près de 10 000 euros brut par mois (selon des chiffres du Canard enchaîné), comme l’ont souligné certains internautes.

La pratique de l’externalisation des prestations des maquilleurs est caractéristique de la présidence Macron, puisque François Hollande disposait pour sa part d’une maquilleuse salariée.

Cette dernière était payée 6 000 euros net par mois, ce qui selon les calculs du Point, prenant en compte l’ensemble des frais, représentait un coût d’environ 30 000 euros par trimestre pour l’Elysée.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires