Mamoudou Gassama expulsé pour incapacité à sauver Notre-Dame des flammes

C’était la belle histoire de mai 2017. Un sans-papier avait risqué sa vie pour sauver un enfant, en escaladant un immeuble à mains nues.

On se souvient tous que Mamoudou Gassama avait été régularisé par la suite, et avait intégré la Brigade des Sapeur-Pompier de la capitale. Il avait même rencontré le président Emmanuel Macron lors d’un entretien largement médiatisé.

Mais le destin capricieux ne semble pas aimer les belles histoires. Le ministère de l’intérieur vient de rendre publique la décision d’expulser le malien, avec pour prétexte son incapacité sauver la cathédrale, ravagée par les flammes.

Sous la pression de certains français de souche, toujours prompts à chercher un bouc émissaire lorsqu’un malheur vient faire vaciller leur flamme patriote, le ministère n’a pas eu d’autre choix que d’appliquer rapidement la sanction susdite.

La rédaction de Nordpresse souhait à Mamoudou un agréable retour au Mali

Sur une idée de Vincent G.

NDLR : certes, cet article est une parodie, mais il suffit de voir des articles publiés hier sur des pages patriotes, demandant sérieusement si l’incendie a été causé par des intégristes musulmans, pour se rendre compte que la triste réalité dépasse souvent nos canulars

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires