Maggie De Block remet les malades de longue durée au travail – 3 morts et des dizaines de blessés

Medical team is giving first aid to young woman

La mesure, décidée cet automne, prend effet dès ce 1er décembre. Les malades de longue durée, donc atteints de pathologies lourdes et graves, devront malgré tout reprendre le chemin du travail.

Maggie de Block compte sur la bonne coopération des malades, tout en composant malgré tout un service de médecins qui devront contrôler les malades récalcitrants mais conscients tentant d’échapper à la règle au moyen de nouveaux certificats. Remontée, la Ministre aurait confié dans les journaux  » Si nous investissons dans des personnes pour qu’elles retrouvent le chemin du travail, le minimum est qu’elles collaborent, non? De même, nous attendons des entreprises qu’elles prennent également leurs responsabilités. Même si pour cela, il faut brandir le bâton« .
Soucieux de ne pas avoir de problèmes et de ne pas se faire battre, de nombreux cancéreux et divers patients atteints de Parkinson, Sclérose en plaque et autres graves maladies ont donc repris leur travail hier matin. Un véritable défilé de Zombie était ainsi observable hier dans la capitale. Des travailleurs trainants leur supports à cathéter, leur poche à urine, sous respirateur, en chaise roulante ou encore dans leur lit d’hôpital trainés par des ambulanciers tentaient d’accéder tant bien que mal à leur bureau.

Au bilan, trois morts seraient déjà recensés et des dizaines de personnes ont été hospitalisées en situation critique, dont au moins quatre dont le pronostique vital est engagé. Les familles endeuillées comptent déposer plainte pour mise en danger de personnes fragiles et homicide volontaire.
Interpelée à ce sujet, la Ministre de la Santé refuse de s’excuser et se retranche derrière les impératifs économiques nécessaires en la situation. Elle aurait même menacé 2 journalistes avec son bâton.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires