Macron: “Je me rendrai bientôt en Guyane pour presenter des excuses aux Comoriens”

Après sa blague sur les Comoriens qui a beaucoup fait réagir cette semaine,  Emmanuel Macron a annoncé qu’il se rendrait bientôt en Guyane pour s’excuser auprès des Comoriens suite à sa blague sur les Kwassas Kwassas.

En visite jeudi dans le Morbihan, le président de la République a plaisanté au sujet des «kwassa-kwassa», des petites embarcations utilisées par les migrants pour rallier Mayotte.

La plaisanterie n’est pas passée. En visite jeudi au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage atlantique (CROSS) d’Etel dans le Morbihan, Emmanuel Macron a eu des propos déplacés au sujet de migrants comoriens. C’est une caméra de l’émission Quotidien de TMC qui révèle la scène. Lors d’un échange avec un officiel, autour notamment des différents types d’embarcations de pêche, le président de la république s’est livré à une blague qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

«Il y a des tapouilles et des kwassa-kwassa», lui indique l’officiel. «Ah non, c’est à Mayotte le kwassa-kwassa», relève alors Emmanuel Macron. «Mais le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent», plaisante-t-il. Après un bref silence gênant, il ajoute: «Les tapouilles, c’est les crevettiers»

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires