En visite à la prison de Fleury-Mérogis, Emmanuel Macron a rencontré Redouane Faid.

Lorsque Emmanuel Macron fait sa rencontre, il l’enjoint à « trouver du travail pour faire des travaux et reconstruire »:

« Il faut travailler là-dedans ! Il ne faut pas rester comme ça, faire des bêtises. Les braquages c’est fini, ta mère mérite mieux que ça », lance Emmanuel Macron.

Par la suite le Président de la République est allé enlacer la mère du jeune homme.

Redouane Faid a refusé d’enlever sa burqa de peur que le président ne le voit torse nu.

Commentaires