L’Etat Islamique trouve que Raymonde Le Lepvrier a un peu abusé

Suite à l’action de Raymonde Le Lepvrier, secrétaire régionale du SETCa Namur, dans un magasin de la capitale wallonne où elle a jeté partout des vêtements, le chef de l’État Islamique Abou Bakr al-Baghdadi a déclaré dans une conférence de presse spéciale qu’il considérait son acte comme honteux et que celui-ci devrait être condamné par la communauté internationale.

A la fin de son allocution de 25 minutes, il a même évoqué la possibilité d’inculper Raymonde de crime contre l’humanité. Le chef de l’État Islamique serait-il friand des vêtements de chez Lola et Liza ? Probablement pas, mais il semble en tous cas profondément choqué par ce comportement innoportun.

Une affaire qui n’a pas fini de faire des rebondissements au plat pays.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires