Les crémations festives testées dans 4 départements dès septembre

Les crémations festives ou récrémations comme Pierre aime bien les nommées, vont enfin être testées dès la rentrée. Ce directeur de pompes funèbres souhaite donner un sérieux rajeunissement à cette pratique ancestrale: “Il fallait utiliser le feu de manière amusante afin d’atténuer la peine de la famille et des amis présents. Ce n’était pas gagné d’avance !”. Et pourtant c’est lors d’une séance de cinéma que Pierre a eu l’illumination “Nous étions entrain de regarder Le Roi Lion avec ma fille de 9 ans et comme tous les enfants elle a commencé à pleurer lorsque Mufasa est mort. Je lui ai tendu du popcorn et elle s’est calmée instantanément.”. Il n’en a pas fallu plus à Pierre pour se lancer dans l’aventure des récrémations: les corps des défunts seront désormais remplis d’épis de maïs par les thanatopracteurs en lieu et place des traditionnels soins de conservations des corps. “C’est bien plus écologique” souligne Pierre “car il n’y aura plus d’utilisation de produits chimiques de conservation.”. La cérémonie commencera de manière traditionnelle jusqu’à l’apparition des premiers popcorn, laissant place à une véritable fête pleine de surprise. “Les fleurs laisseront place à des ballons, il y aura des clowns, des magiciens et plein d’autres surprises suivant le forfait choisi par la famille. Il y aura même une option maïs bio !”.

Pour le moment les 4 départements tests n’ont pas été dévoilés afin de ne pas freiner le nombres de décès avant le lancement de l’offre.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires