Les bruxellois priés d’évacuer les réseaux sociaux

Le niveau 4 étant de rigueur, tous les rassemblements de personnes sont proscrits. La loi n’ayant pas été mise à jour depuis 1977, un rassemblement sur Facebook ou Twitter est également considéré comme un acte à haut risque.

Les forces de l’ordre n’hésiteront pas à employer de grands moyens comme une coupure de courant ou de la ligne Internet afin de punir ceux qui ne respecteraient pas la loi.

“Aucun endroit n’est à l’abri, tant que l’alerte ne sera pas levée, il faut éviter un maximum les rassemblements quels qu’ils soient” – Lieutenant Gérard V.

Pour ceux qui ne pourraient vraiment pas se passer d’un peu de compagnie, cette interdiction ne concerne pas le réseau social Google + qui lui ne répond pas aux critères de rassemblement massif.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires