Les 3 Identitaires condamnés à 6 mois ferme en fuite pour l’Erythrée “On vit en dictature”

Les 3 membres du groupe géneration identitaire qui on été condamnés aujourd’hui à de la peine de prison ferme pour 6 mois suite à leur action dans les Alpes sont en fuite pour l’Erythrée selon le journal du Samedi.
Ils désirent y introduire une demande d’asile politique.
Leur bateau est actuellement surveillé par SOS Méditerranée qui leur portera secours en cas de naufrage.

Trois membres de Génération identitaire ont été condamnés à six mois de prison ferme, jeudi, par le tribunal de Gap. Le groupe d’extrême droite avait mené en 2018 une opération anti-migrants dans les Hautes-Alpes.

Le tribunal correctionnel de Gap a condamné, jeudi 29 août, trois responsables de Génération identitaire à des peines de six mois de prison ferme, après des actions anti-migrants menées dans les Alpes par ce groupuscule d’extrême droite en 2018.

Génération identitaire est condamnée à l’amende maximale de 75 000 euros. Les trois prévenus étaient poursuivis pour des “activités exercées dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique”.

Le tribunal a également infligé une amende de 2 000 euros, ainsi que la privation de leurs droits civiques, civils et de famille pendant cinq ans contre Clément Gandelin (dit Galant), 24 ans, président de Génération identitaire, son porte-parole Romain Espino, 26 ans, et un organisateur actif du mouvement, Damien Lefèvre (dit Rieu), 29 ans.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires