L’empereur Palpatine jugé arrogant, narcissique et déconnecté des réalités par une majorité de Français

« Les items négatifs de l’image de l’Empereur sont astronomiques : 72% des Français le trouvent arrogant, 71% le trouvent déconnecté des réalités. C’est du jamais vu depuis l’instauration de l’Empire Galactique. On a quitté le terrain socio-économique et on est sur un affrontement qui a une forte dimension politique. C’est aujourd’hui ça qui ressort des manifestations des Rebelles un peu partout. », c’est l’analyse de Pascal Perrineau, hier dans l’émission débat C dans l’Espace. Une émission où toutes les tendances politiques sont représentées : les pro-empereur de gauche, les pro-empereur de droite, les pro-empereurs anti ONU (organisation des nébuleuses de l’univers), les pro-empereur pro-rebelles-mais-pas-trop, etc. Cette analyse, en effet, met en évidence l’échec majeur de l’Empire : il n’est pas arrivé à faire taire ses opposants. Et, de fait, l’affaire Alexandre Ben Vador, surpris à tabasser des Ewoks lors de la grève sur Endor (bien qu’on se demande franchement quel pouvaient être les conséquences d’une telle grève… non mais, c’est vrai quoi, ils font quoi les Ewoks, comme travail ?), les cadeaux faits sur Kamino aux fabricants de clones, alors qu’ils ne créent aucun emploi (en fait ils en détruisent, puisque les clones remplacent les Français dans le usines mais le Premier Ministre Kaminien est un proche de l’Empereur et il a financé son arrivée au pouvoir), la politique migratoire anti-droïdes et, enfin, l’augmentation des taxes sur le cristal kyber. « C’est vraiment la taxe de trop. On a besoin de ces cristaux pour se déplacer et je traverse la galaxie plusieurs fois par jour pour mon travail. » explique un contrebandier, « Pour Noël, j’avais prévu d’offrir un sabre laser à mon fils, mais malheureusement je ne pourrai pas le prix des cristaux est prop élevé… ça va rendre mon fils tristesse mène à la peur, la peur mène à la colère et la colère mène à la haine. Toujours est-il que tant que nos revendications ne seront pas acceptées, nous ferons exploser toutes les stations spatiales que l’Empereur fera construire. »

Des propos jugés peu constructifs par la chaine info BFM hologramme qui diffuse en boucle des images de casseurs prétendument rebelles tandis qu’aucun reportage n’est fait sur les conditions de travail inadmissibles des esclaves de Tatooine, sur le trafic de bâtons de la mort sur Coruscant, ou encore sur les effets du réchauffement climatique sur Hoth qui a connu son année record à -85°C : la plus chaude depuis très longtemps, même dans des galaxies lointaines, très lointaines. Dans ce contexte de guerre civile, la récupération politique reste un vrai danger : le ministre Gérald Dark Manin a dit comprendre les Rebelles : « On ne peut plus trouver un resto sur Alderaan à moins de 400 Crédits Impériaux par personne, parfois, moi aussi, j’ai envie de tout faire péter ! »

Néanmoins, le dialogue pourrait se réinstaller, le premier ministre Edouard Tarkin se rendra sur Yavin, à bord de la toute nouvelle base spatiale de l’Empire, pour entamer des négociations avec les rebelles. La naissance d’un nouvel espoir ?

Commentaires