27.5 C
Charleroi
jeudi, juin 20, 2024

RECENT

Législatives : Jean-Luc Mélenchon va présenter son hologramme dans 314 circonscriptions !

Si « le vrai » Jean-Luc Mélenchon a décidé de se présenter dans la 4e circonscription de Marseille, il avait gardé un atout dans sa poche : son hologramme ! Pour optimiser les chances de la France Insoumise aux élections législatives, il a tout simplement décidé d’en faire le candidat de son parti dans pas moins de 314 circonscriptions !

Si la prouesse technologique avait soulevé l’enthousiasme pendant la campagne présidentielle, on était alors loin d’imaginer le plan que Jean-Luc Mélenchon avait en tête pour les législatives ! Pour surfer sur le capital qu’il a réussi à fédérer au fil du début d’année, il va frapper un grand coup et  investir son hologramme dans plus de 300 circonscriptions françaises. « On ne cible que les territoires dans lesquels on a une chance de faire le même score qu’aux présidentielles  » , détaille t-on au siège de la France Insoumise. Une manoeuvre qui a semé la pagaille dans les autres partis, aussitôt son officialisation faite. Si François Baroin s’est contenté d’un laconique « qui connaît cet hologramme ? « , au Front National et surtout au Parti Socialiste, la démarche irrite au plus haut point. « Il est hors de question qu’un hologramme affronte Marine à Hénin-Beaumont ! « , s’est emporté Steeve Briois, maire de la ville et président éphémère du parti frontiste.

Même son de cloche au PS. Jean-Christophe Cambadélis envisage d’ores et déjà de saisir le Conseil Constitutionnel pour faire invalider les résultats des élections dans lesquelles l’hologramme aurait été engagé.  » On se moque de nous en disant que nous sommes un parti fantôme, c’est pas pour nous faire battre par un vrai… « , a soupiré un cadre du parti qui souhaite rester anonyme.

Au Conseil Constitutionnel, justement, cette annonce n’a pas laissé indifférent. Son Président, Laurent Fabius, chercherait actuellement à invalider l’initiative de Jean-Luc Mélenchon. Les deux hommes nourrissent un contentieux sérieux depuis de nombreuses années et le départ fracassant de l’actuel leader de la France Insoumise du PS.

Voilà un rebondissement étonnant dans la campagne des législatives qui résonne comme un véritable coup de tonnerre. En haut lieu, il se dit que le Président Macron verrait lui aussi d’un mauvais oeil cet invasion d’hologrammes, qui pourrait lui jouer un mauvais tour dans sa quête de majorité absolue. Nul doute que des ripostes pourraient avoir lieu très vite…

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE