Laurent Alexandre est mort d’un cancer du seum, il s’était soigné en lisant Doctiseumo

Laurent Alexandre dit « l’urologue qui a créé doctissimo et passe son temps à insulter une ado de 16 ans », est mort de du cancer du seum, une maladie belge.

Il a été soigné trop tard puisqu’il avait cherché à se soigner à l’aide de piles dans l’urètre, une technique lue sur Doctiseumo. Peu efficace en cas de cancer du seum.

 

 

Laurent Alexandre, né le  à Paris, est un chirurgienurologue, entrepreneur, écrivain et essayiste français.

Un temps magistrat administratif, il se fait connaître comme cofondateur du site Doctissimo en 1999, puis par ses prises de position dans les années 2010 sur le développement de l’intelligence artificielle, le recul de la mort, la génétique — suscitant des accusations d’eugénisme et de falsifications au sein de la communauté scientifique — et le transhumanisme — dont il affirme endosser uniquement le diagnostic mais dont il est parfois accusé d’être un adepte. S’opposant par ailleurs aux tenants de la collapsologie, il est accusé de relativiser le réchauffement climatique, ce dont il se défend. Il intervient régulièrement dans les médias au cours des années 2010 : il est notamment chroniqueur dans Le Monde et L’Express.

Par ailleurs, il détient et préside depuis 2009 DNAVision, une société belge de séquençage d’ADN, et possède des actions dans une quinzaine de sociétés en Europe, essentiellement dans les technologies NBIC.

Secrétaire national de Démocratie libérale en 1997, parti présidé par Alain Madelin, il se présente dans les années 2010 comme de « centre gauche »« libéral » et « macroniste », mais est particulièrement suivi et apprécié à droite et à l’extrême droite.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires

Comments are closed.