Connect with us

Sports

La phrase : « Tout donner, rien lâcher » n’influencerait en rien les résultats à une épreuve.

Published

on

C’est une étude de l’Université de Paris qui l’affirme : Prononcer des dizaines voire des centaines de fois la phrase : « Il faut tout donner, ne rien lâcher » ou ses variantes durant un concours ou une compétition n’aurait aucun réel impact sur le résultat.
Cette phrase, bien connue du public, est en effet l’une des plus prononcées par les candidats des télé-réalités et par les sportifs, à tel point qu’elle a fini par s’exporter dans le langage courant. C’est ainsi que des jeunes élèves du primaire travaillent sur leur devoir de français en indiquant qu’ils ne vont « rien lâcher » pendant que leurs pères préparent le plat spaghettis du soir en déclarant qu’ils vont « tout donner ».
Or, les résultats de l’étude réalisée sur 112 cobayes parmi, lesquels 88 hommes et 24 femmes, tous participants à des télé-réalités culinaires en France durant les trois dernières années, sont sans appel : Dans 98,52% des cas, ces phrases motivantes utilisées par les candidats sont sans effet sur leur victoire.
C’est ainsi que Kévin, finaliste malheureux à Top Chef 2015, avait prononcé cette phrase ou une de ses nombreuses variantes (« rien lâcher, tout donner », « je lâche rien », « je donne tout », « allez, allez, les gars, on donne tout ! ») 665 fois durant les 12 épisodes de la saison, soit une moyenne de 55,42 fois par épisode. Son concurrent direct, vainqueur, Xavier, ne l’avait quant à lui prononcée que 244 fois soit 20,33 fois par épisode. Le total, tous candidats compris, s’élève à 12330 fois durant toute la saison 2015. Sur ces 12330 fois, seules 244 auront donc été utiles.
La probabilité d’être le vainqueur de l’émission en prononçant cette phrase est de 0,02%, ce qui ne réussit pas à prouver une corrélation entre la phrase et la réussite.
Entonnement, selon la même étude, les facteurs qui auraient un impact bien plus important sur la réussite seraient la télégénie (64%) et des compétences en cuisine (35%).
En outre, une étude dont le but est déterminer l’impact du cri : « Bamos » sur la réussite d’une épreuve est toujours en cours.
 

Continue Reading
Advertisement

France

Karim Benzema sélectionné en équipe de France de Covid

Published

on

Les actes ont déjà suivi les mots.

Hier, après la perquisition à son domicile, Olivier Véran était sur le plateau de France 2.

Face a des citoyens venus l’interrogé, Olivier Véran a déclaré : « Que l’on soit jeune ou non, face à la Covid on joue tous dans la même équipe, l’équipe de France ».

Aussitôt dit, aussitôt fait, le gouvernement a publié un décret créant de facto la FFC (Fédération Française de Coronavirus) et a annoncé la première ligne de sélectionnés. Devedjian étant forfait, les pouvoirs publics ont choisi d’appeler Karim Benzema, mis au banc de la selection de foot par Didier Deschamps.

Un honneur selon le joueur qui a salué cette annonce sur Instagram en déclarant : « Vous allez voir la différence entre un masque chirurgical et un FFP2 » en ciblant indirectement son concurrent sur le front de l’attaque, Olivier Giroud.

On a hâte d’être le soir du match.

Clitorin De Menfaipieds-Clavicule 

Continue Reading

Sports

PSG-OM, UN MATCH EN CARTONS ? LOL

Published

on

Trolololololololo

Trolollolo.

Trololololololololololooloo. Ohohohoh. Ohohoh.

 

Continue Reading

Coronavirus

Covid – Athlétisme, les athlètes du relais 4x100m obligés de nettoyer le témoin avant de le passer.

Published

on

Gel hydroalcoolique

Nouvelles règles pour le monde du sport en cette époque de pandémie, le témoin de relais devras être désinfecté au gel hydroalcoolique avant d’être passé à l’athlète suivant.
De plus tous les sportifs, peu importe leur discipline devront pratiquer leur sport avec un masque.
Pour les sports collectifs, les sportifs devront garder une distance minimum de 2m, y compris pour le rugby. Pour ce dernier chaque sportif aura une balle de gel hydroalcoolique qu’il pourra lancer sur un adversaire pour simuler un plaquage, les mêlées seront remplacées par un tirage au sort pour savoir qui récupère la balle.
En outre tous les sportifs en contact avec des balles devront porter aussi des gants.

L’eau des piscines olympiques sera diluée à 50% dans du gel hydroalcoolique.

Les sports de combats se dérouleront en réalité virtuelle.

Le gouvernement a aussi annoncé des mesures écologiques, le carburant des voitures de formule 1 sera maintenant biologique, fabriqué à partir d’huile de colza.

Au tir à la carabine les tireurs devront maintenant crier envoyer au lieu de poule.

Tous les hots dogs dans les stades seront maintenant au tofu.

Le saut à la perche s’appellera le saut au grand bâton pour éviter la confusion avec le poisson.

La nage du papillon s’appellera la nage bizarre que personne n’utilise en nage libre parce que ça va moins vite que le crawl.

Toutes les épreuves d’équitation seront supprimées, pour les épreuves de dressage l’état envisage de faire appel à des dominatrices.

Pour éviter le gaspillage d’eau, la glace des patinoires sera aromatisée et sera vendue en été.

Pour le bien de l’humanité les disques du lancer de disque seront remplacés par des disques de Jul, de plus 2m seront rajoutés à la performance si celui-ci se brise.

Continue Reading

Trending