La Ministre Marghem présente son plan contre la montée des eaux

Après le prolongement de centrales nucléaires obsolètes comme plan de passage à l’énergie renouvelable, la Ministre Marghem vient de présenter son plan de lutte contre la montée des eaux, problème majeur lié à l’environnement, autre domaine des ses « compétences ».

 « Comme pour la production d’énergie, il faut se méfier des solutions nouvelles, avant-gardistes et préférer ce qui a fait ses preuves. Nos vieilles centrales nucléaires sont peut-être pourries, mais elles ont démontré pendant 40 ans qu’elles fonctionnaient. Vous connaissez un panneau solaire ou une éolienne qui peut en dire autant ? Eh bien, C’est la même approche que je veux appliquer contre la montée des eaux. »

Le plan consiste à fournir à chaque ménage belge un seau en matière plastique labellisé BENOR (Belgische Normen), d’une capacité de 10 litres, à conserver prêt à l’usage à côté de la porte d’entrée de chaque habitation.

 

« Il y a en Belgique près de cinq millions de ménages et notre seau a une contenance de 10 litres. Ce qui donne la capacité de faire face à 50 millions de litres d’eau. Selon mes calculs, ça devrait suffire tant que le réchauffement planétaire reste inférieur à 4°. Le problème de la montée des eaux concerne évidemment principalement la Flandre, mais je pense que c’est un beau geste de solidarité de la part de Bruxelles et la Wallonie de participer également à ce plan »

Les seaux en questions sont en matière recyclée et recyclable, peu onéreux et fabriqués en Belgique « ce qui signifie qu’après avoir résolu les problèmes de l’approvisionnement énergétique et du réchauffement planétaire, je règlerai du même coup celui du chômage »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires