La Hongrie ferme ses frontières, Nicolas Sarkozy ne peut pas revenir en France.

Ce dimanche l’ex-président Nicolas Sarkozy se rendait en Hongrie pour saluer différents de ses cousins. Malheureusement, le pays de ses ancêtres a décidé de fermer ses frontières entre-temps.

Nicolas Sarkozy tenta bien de convaincre les autorités hongroise qu’il était un ex-président, et qu’on devait le laisser passer. Malheureusement, dans l’urgence de la situation, les autorités n’ont pas le temps pour d’éventuelles dérogations et négociations. Nicolas restera aux côtés des migrants, pour une durée encore inconnue.

Des témoins sur place nous informent que Nicolas Sarkozy s’occupe comme il peut dans ce camp de réfugiés, en chantant joyeusement des titres de sa bien aimée Carla. Il semble plutôt positif, et devrait vite oublier ce petit désagrément.

Mise à jour:
4 minutes plus tard, ces mêmes témoins nous informent que l’ex-président s’est fait voler son costume, sa montre et ses chaussures. Il a aussi arrêté de chanter.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires