Connect with us

France

La France aux français®, une marque déposée qui finance le Djihad ?

Published

on

Vendredi dernier, nous apprenions par une source anonyme que dans la foulée des attentats du 7 janvier qui ont vu naître la vague d’émotion que l’on sait, et sa récupération immédiate avec une dizaine de dépôts de marques « je suis Charlie », une autre marque commerciale était née, en toute discrétion celle-ci : La France aux français®. Après vérification auprès de l’INPI, et au fil d’une enquête pour le moins rocambolesque, ce que nous avons découvert est à peine croyable !
La marque a été officiellement déposée le 13 janvier 2015, par l’entreprise « l’Amérique aux américains », spécialisée dans l’organisation de concerts hommages à Joe Dassin. Son dirigeant, un certain Dan Tafasse, se retrouve également à la tête des entreprises « La Belgique aux Belges », un service de friterie à domicile, et « La Suisse aux suisses », négociant en chocolats helvètes pour le Proche-Orient.

Grâce aux pages jaunes, nous avons retrouvé la trace de cet entrepreneur collectionneur de
poncifs dans le bar à chicha « Chez Jawad» du quartier de la Meinau, à Strasbourg. A-t-il été
informé de notre visite ? Toujours est-il qu’une fois sur place, aucun Monsieur Tafasse ne
répond à notre appel. Heureusement, après le partage de 2 chichas parfum choucroute-
waedele, et l’abandon d’une liasse de stücks sonnante et trébuchante, un témoin accepte de
nous parler « pour rendre service ».

Ce témoin, dont nous tairons le nom pour sa sécurité, nous l’avons suivi chez lui, au 2 rue de
Kronenbourg, Cité Heineken à la Meinau, Batiment E, escalier I, 3 e étage, 2e porte à gauche,
celle avec le voile sur le judas. Il nous confirme très bien connaître Dan Tafasse : « On était
ensemble à l’école. Déjà à l’époque ça nous faisait marrer « La France aux Français », parce
que bon, hein, bien sûr que la France elle appartient aux français ! C’est enfoncer des
fenêtres ouvertes ! ». Il glousse, puis reprend : « En janvier il cherchait une manne de
financement pour une petite affaire qu’il avait avec l’État Satanique, et c’est là qu’il m’a dit :
« ben tiens, depuis le temps que certains engrangent des votes sur notre gueule, on va se
rembourser en tirant dans leurs caisses ».
Interrogé un peu plus avant sur cette « petite affaire », il reste évasif « c’est un genre
d’import-export voyagiste : des petits gars d’ici qui sont partis là-bas et qui veulent revenir
une dernière fois ici avant de retrouver leurs 70 épouses là-haut. ». Nous lui demandons si il y a un rapport avec le Djihad : « Appelez-ça comme vous voulez. En tous cas la marque La
France aux français® ça marche d’enfer depuis plusieurs mois. Rien que les droits de citation
sur Hénin-Beaumont, ça me rapporte plus que le business de pavot avec mes potes
afghans ! ».

Malgré notre insistance pour connaître le prix du kilo d’opium en démago-dollars, nous n’en
saurons pas plus. Notre hôte nous fait comprendre qu’il est temps de nous retirer en sortant
l’aspirateur et le nécessaire à faire les vitres. Nous restons avec nos questions, dans la
perplexité et comme interloqués : « Est-il possible que La France aux français ne soit qu’une
expression vide de sens, qui gargarise celui qui la prononce tout en finançant ceux qu’elle
entend dénoncer ? ». Nous laissons nos lecteurs juger.

Continue Reading
Advertisement

Cuisine

Séparatisme au supermarché : Darmanin interdit les produits bretons

Published

on

La voici, la première annonce concrète du Gouvernement contre le séparatisme.

Hier soir, Gérald Darmanin, amateur de cuisine exotique, s’est offusqué de la présence de rayons communautaires dans les supermarchés.

Non-content de nous proposer sa bouillie sur tous les plateaux télés qui font l’effort de l’accueillir, le ministre en a rajouté une couche.

« J’ai toujours été choqué de rentrer dans un supermarché et de voir tous ces produits avec un logo « produit en Bretagne », je pense que c’est comme ça que commence le communautarisme » a déclaré le ministre de l’Intérieur.

« Je ne comprends pas pourquoi ils ont besoin de le préciser, si je cherche du cidre, je ne comprends pas qu’on puisse qu’on ait besoin de me préciser que c’est breton, puisque les Normands en font eux aussi. »

« Vous savez, historiquement, lorsqu’on a mis une peignée aux indépendantistes Bretons dans les années 70, ils ont changé leurs fusils d’épaule. La lutte armée ça marchait moins bien que d’inonder le marché de Kouign Amann avec leur petit logo à côté. C’est une stratégie d’hégémonie culturelle et la République ne tolère pas une autre hégémonie que la sienne. Face au sépratisme, la France sera encore plus intolérante qu’eux ! »

Avec cette nouvelle déclaration polémique, le premier flic de France ne se fera pas que des amis sur la rive gauche du Couesnon.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

France

Liberté d’expression : les pro-fêtes frustrés par le couvre feu

Published

on

En dépit du climat d’angoisse général, la convergence des luttes n’a jamais semblé aussi proche.

Las, les tarés qui prennent pour prétexte un dessin afin d’avoir une bonne raison d’aller zigouiller des gens ainsi que les gens qui en ont ras le cul du coronavirus ont annoncé hier la création d’un front commun.

Nommé la B.I.T.E, pour Bande d’Idiots Très Énervés, ce collectif a pour but d’interdire le couvre-feu, le coronavirus et les caricatures de Mahomet.

L’initiative a été saluée par l’ensemble des tocards plus ou moins organisés en cheptel, des anti-masques aux anti-blagues.

Tremblez, pauvres fous !

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

France

Nicolas Sarkozy élu président de l’association de malfaiteurs

Published

on

Enfin !

Après un nombre incalculable de tentative pour (re) devenir président, Nicolas Sarkozy a enfin réussi.

Pas le République, ni du PSG, mais bien de l’association de malfaiteurs nommée « bureau politique de l’UMP ».

Spécialisé dans la fraude fiscale, les abus de bien sociaux et bien entendu le financement occulte de campagne électorale, Nicolas Sarkozy va enfin recevoir un traitement digne de son statut : il risque au moins 5 ans de prison.

Une bonne nouvelle au milieu du marasme qui nous sert d’actualité politique. Et ce n’est pas le nouvel album de Carla Bruni qui pourra faire plus de bruit que cette bonne nouvelle.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

Trending