Kevin De Bruyne n’est pas roux !

C’est une ancienne petite amie du Diable rouge, Lindsey Vanderzeip qui a découvert le pot aux roses il y a quelques années. Elle s’exprime aujourd’hui à visage découvert pour mettre à jour la plus grande supercherie capillaire de la planète foot.

« A l’époque où j’étais avec, il restait des heures dans la salle de bains. Ça m’énervait, hein. Au début, je pensais qu’il était très propre comme garçon mais en dessous de ses bras, ça sentait toujours pas bon même s’il restait si longtemps enfermé. J’ai trouvé alors des flacons de teinture qu’il a jetés dans le sac jaune alors qu’il sait bien qu’il faut mettre ça dans le bleu. Je lui ai dit et après il m’a avoué qu’il avait les cheveux verts. C’est rare mais ça existe. Il n’a jamais voulu que ça se sache ».

Pour acheter le silence de son ancienne petite amie pendant toutes ces années, le joueur de Manchester City offrait chaque mois à Lindsey un nouveau tatouage. « Mais maintenant, j’ai plus de place, alors ça suffit » commente-t-elle.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires