Un kayakiste abandonne aux JO à cause d’une machine à laver sur le parcours

C’est une cruelle déception pour ce malheureux kayakiste argentin ! Il a dû abandonner lors de la finale du slalom à l’issue d’un parcours semé d’embûches. Il est vrai que le pays organisateur avait mis les petits plats dans les grands pour cette compétition de slalom.
Le kayakiste avait brillamment franchi les premiers obstacles faits de bidons en plastique et de pneus. A la sortie du tronçon des sacs en plastique, il avait même le troisième temps, synonyme de podium potentiel. Mais ses espoirs se sont écroulés lors du passage final où, après avoir été malmené sans gravité par quelques chaises de jardin, il a finalement heurté violemment une machine à laver, ce qui la fait chavirer et abandonner.
Le pays organisateur veut faire taire les rumeurs en précisant qu’aucun canapé ne se trouvait sur le parcours, comme ont pu le suggérer certains plaisantins. En effet, près de 250 canapés avaient été minutieusement retirés de la rivière par des bénévoles durant les semaines précédant l’épreuve. Quelques caddies de supermarché ont été par contre rajoutés pour corser le début du parcours. Les organisateurs conseillent cependant aux pagayeurs des prochaines épreuves de se munir d’une casque intégral pour éviter toute blessure fâcheuse.
On peut dire que l’état des cours d’eau brésiliens rend la compétition des plus palpitantes et ce sont bien les plus valeureux kayakistes qui triompheront de toute cette adversité.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires