La justice a tranché : Johnny Hallyday était résident en France, sa dépouille va quitter Saint-Barthélemy

La justice a tranché : Johnny Hallyday était résident en France, sa dépouille va quitter Saint-Barthélemy et être rapatriée en métropole pour être inhumée au Panthéon

A la mort de Johnny Hallyday, nombreux étaient les fans à s’offusquer du choix de son épouse Laeticia de l’enterrer à Saint-Barthélemy. Trop loin, trop cher aussi, pour aller lui rendre hommage et se recueillir sur sa tombe souvent. C’est peut-être un peu ce qui a motivé plusieurs demandes pour faire entrer le rockeur au Panthéon, et donc rapatrier sa dépouille à Paris. Mais pour cela soit possible il faut, d’une part l’aval du président de la République mais aussi de la justice, qui vient enfin de trancher ce litige.

La résidence habituelle de Johnny Hallyday – Jean-Philippe Smet à l’état civil – « au cours des années précédant son décès et au moment de son décès est caractérisée en France », a annoncé le tribunal de grande instance de Nanterre. C’est une terrible défaite pour les boutiques de souvenirs locales, et les avocats de l’Association des Commerçants Saint-Barth annoncent qu’ils font appel de la décision.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires