Johnny veut passer le BAC depuis qu’on lui a dit qu’il était en Terminale.

Pour son premier jour à l’école, la maman de Johnny lui a cousu une salopette toute neuve. Sauf que Claude, le voisin de table de Johnny, décrète d’emblée qu’on ne porte pas une salopette un jour de rentrée. Ni une veste neuve le deuxième jour… Finalement, Johnny saura se détourner de Claude et de ses moqueries pour devenir l’ami de Violette. Devenus complices, ils se moqueront à leur tour de Claude. Un ton juste et qui met en lumière le rôle que les moqueries jouent dans la construction de l’amitié.

C’est un grand jour pour Johnny : il rentre à l’école maternelle !
Que fait-on à l’école ?
On apprend la politesse en se faisant des câlins de bienvenue, on construit des tours en mousse, on fait de la peinture et des petites bêtises…
Mais à l’école, Johnny au grand cœur découvre surtout le plus important : la joie d’aider les autres et de se faire des amis !

Merci à Pierre G.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires