Le jeune qui a giflé Manuel Valls recevra la légion d’honneur des mains d’Emmanuel Macron

Le jeune homme qui a giflé Manuel Valls au mois de janvier avait été condamné à trois mois de prison avec sursis. Le nouveau chef de l’Etat, Emmanuel Macron, a décidé d’effacer cette peine de son casier judiciaire et de lui décerner la légion d’honneur. La cérémonie se déroulera « courant mai » mais aucune date n’a été communiquée pour l’instant.

Il avait déjà appelé à voter pour lui dès le premier tour, Manuel Valls a fait un pas de plus vers Emmanuel Macron, mardi 9 mai. L’ancien premier ministre a annoncé sur RTL, qu’il sera « candidat de la majorité présidentielle », lors des élections législatives, à Evry (Essonne), et qu’il souhaitait s’inscrire dans le mouvement La République en marche, le nouveau nom du mouvement d’Emmanuel Macron.

« Comme j’invite d’ailleurs tous les députés sortants, les progressistes, ceux qui ont appelé à voter Emmanuel Macron avant le premier tour, ceux qui souhaitaient sa victoire, moi je serai candidat de la majorité présidentielle, et souhaite m’inscrire dans ce mouvement qui est le sien, La République en marche. »

« Je veux la réussite d’Emmanuel Macron », a-t-il ajouté. « Parlons franchement : nous nous retrouvons dans la plupart des propositions du projet qu’Emmanuel Macron porte, oui ou non ? Oui », a-t-il dit.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires