Jean-Vincent Placé sera le prochain président de Groland (Discours officiel dans l’article)

Finalement, Jean-Vincent Placé a réussi à atteindre le poste politique qui lui convient. Lui qui était jusqu’en mai dernier ministre français, deviendra en septembre 2018 le président de la présipauté de Groland.

Voici son premier discours, qui se veut rassembleur:

“Sale pute, tu ne mérites que ça”

J’déteste les petites putes genre Paris Hilton
Les meufs qui sucent des queues de la taille de celle de Lexington
T’es juste bonne à te faire péter le rectum
Même si tu disais des trucs intelligents t’aurais l’air conne
J’te déteste j’veux que tu crèves lentement
J’veux que tu tombes enceinte et que tu perdes l’enfant
Les histoires d’amour, ça commence bien, ça finit mal
Avant je t’aimais maintenant j’rêve de te voir imprimée de mes empreintes digitales
Tu es juste une putain d’avaleuse de sabre, une sale catin, un sale tapin
Tout ces mots doux c’était qu’du baratin
On s’tenait par la main, on s’enlaçait, on s’embrassait
On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée
On verra comment tu suces quand j’te déboiterai la mâchoire
T’es juste une truie, tu mérites ta place à l’abattoir
T’es juste un démon déguisé en femme, j’veux te voir brisée, en larmes
J’veux te voir rendre l’âme j’veux te voir retourner brûler dans les flammes

Poupée j’t’aimais mais tu m’as trompé
T’as rencontré un keum tout pété tu l’as pompé
T’es juste une sale pute, une sale pute
Une sale pute, une sale pute, une sale pute
Poupée j’t’aimais mais tu m’as trompé
T’as rencontré un keum tout pété tu l’as pompé
T’es juste une sale pute, une sale pute
Une sale pute, une sale pute, une sale pute

J’déteste les sales trainées comme Marjolaine
Les petites chiennes les chichiteuses les filles à problèmes
J’rêve de la pénétrer pour lui déchirer l’abdomen
Je t’emmènerai à l’hôtel je te ferai tourner dans ma villa romaine
Tu suces pour du liquide tu te casses à marée basse
Pétasse, tu mériterais seulement d’attraper le DAS
Le seul liquide que je t’ai donné c’est mon sperme
Si j’te casse un bras, considère qu’on s’est quitté en bons termes
J’t’aime j’ai la haine j’te souhaite tout les malheurs du monde
J’veux que tu sentes la chaleur d’une bombe j’veux plus jamais que tu me trompes
J’étais trop fidèle (sale pute), j’ai les nerfs en pelote (sale pute)
J’vais te mettre en cloque (sale pute) et t’avorter à l’Opinel

Merci à Richard.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires