Jean-Kevin, partisan du FN, fête l’Aid el-Kebir pour « égorger tous ces moutons de gauchistes »

Nous avons rencontré Jean-Kevin, 32 ans et fervent partisan du FN, celui-ci fêtait l’AId el-Kebir avec sa famille et nous lui avons demandé pourquoi a-t-il décidé de célébré cette fête.

Il nous expliqua qu’il fût très déçu des résultats des régionales et de la lourde défaite du FN.
Suite à cet épisode plus que dramatique, Jean-Kevin ne compris pas pourquoi le FN fut vaincu et décida de fêter l’Aid el-Kebir. « Ben oui, j’ai consulté les pages Facebook de mes amis et ils disaient que le FN avait perdu à cause des moutons de gauchistes qui ont suivi le chef1 des moutons Manuel Valls ». Devant tant de perspicacité, bouché bée, nous le laissons pousser son analyse à son terme, interloqués face à un homme ayant une vision du monde si complexe, et pourtant si adéquate :

« C’est quand même bizarre d’appeler son mouton Manuel Valls !». « J’avais aussi entendu qu’il y avait des étrangers qui égorgeaient des moutons pour une fête et je me suis dit que finalement ce n’étaient pas eux nos vrais ennemis mais bien nos ennemis communs les moutons ! ». « J’ai cherché chez différents éleveur des moutons gauchistes mais je n’ai pas trouvé cette race de mouton » dit-il avec mécontentement.

Il nous confia ensuite qu’un de ses amis lui avait dit qu’il y avait beaucoup de moutons gauchistes en Bretagne. « J’ai alors tout de suite compris qu’en fait les moutons gauchistes c’était surement un autre nom donné aux moutons de Bretagne alors j’ai été en chercher un là-bas et je l’ai égorgé dans le jardin » s’exclama-t-il avec fierté. Jean-Kevin conclu cette interview en proposant à tous les partisans du FN de venir manger un « bout » chez lui afin de faire la fête et venger les « vrais » français.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires