Incroyable : le rapport Mueller met en avant une ingérence des USA dans l’élection de Trump

Le monde entier s’attendait à des révélations fracassantes sur une éventuelle implication de la Russie dans l’élection qui a mis Donald Trump à la maison Blanche.

La presse américaine, qui durant des mois s’est passionnée pour ce dossier, a pris acte des conclusions du rapport du procureur spécial Robert Mueller telles qu’elles ont été présentées, dimanche 24 mars, par le ministre de la justice William Barr.

Dans une lettre de quatre pages, ce dernier rapporte que les investigations du procureur spécial sur de possibles interférences russes dans la campagne de 2016 n’ont pas démontré que « l’équipe de campagne Trump ou qui que ce soit associé à celle-ci se soit entendu ou coordonné avec la Russie dans ses efforts pour influencer l’élection présidentielle américaine de 2016 ».

Par contre, ce rapport met en avant un autre fait, qui risque de faire scandale. En effet,ce document démontre une forte ingérence des États-unis, lors de la campagne et du scrutin de 2016.

Deux noms sont également cités, de personnes ayant fortement influencé la campagne présidentielle , tentant par tous les moyens de discréditer le candidat Trump.Il s’agirait d’une certaine Hillary C, et d’un obscur politicien nommé Barack O.

Bon en même temps on n’est pas surpris ; ça aurait été la seule élection au monde où les américains n’auraient pas commis d’ingérence.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires