Connect with us

France

Le groupe Hollande démission se félicite de sa victoire, il est parti !

Published

on

 

Janvier 2015: 

Le fondateur du collectif Hollande-démission, David Van Hemelryck, a annoncé, dimanche 4 janvier sur Facebook, mettre fin à « ses activités au sein du mouvement pour des raisons personnelles ». M. Van Hemelryck, polytechnicien de 34 ans, est lié au Printemps français, émanation radicale des opposants au mariage homosexuel. Son groupe réunit des militants de droite et d’extrême droite.

Depuis plus d’un an, M. Hemelryck multipliait les actions appelant le président à la démission. Après avoir survolé les plages du littoral atlantique à l’été 2013 à bord d’un avion léger, tirant une banderole « Hollande démission », il avait réitéré dans les alentours du mémorial de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), durant les cérémonies du 11-Novembre. Il avait été éloigné de la zone par un hélicoptère de l’armée.

L’année précédente à la même date, il avait été accusé d’avoir appelé à un rassemblement place de l’Etoile, afin d’empêcher François Hollande « de déposer en notre nom une gerbe sur la tombe d’un soldat qui, lui, était courageux ! » Le président avait été sifflé lors de son passage sur les Champs-Elysées. M. Van Hemelryck avait été placé en garde à vue. Il a également été poursuivi pour « organisation d’une manifestation non déclarée » le 30 novembre 2013 au Trocadéro à Paris. Le tribunal l’a relaxé dans ces deux procédures.

M. Van Hemelryck avait enfin été interpellé en janvier au départ d’une manifestation à Paris alors qu’il gonflait un petit dirigeable, dont la forme évoquait, selon la police, la « quenelle », geste « antisystème » popularisé par Dieudonné.

Ce militant avait notamment financé ses actions par des appels aux dons en ligne, recevant des contributions pour payer le carburant de son avion et ses frais de justice.

Dans le message publié dimanche sur Facebook, M. Van Hemelryck a assuré dimanche 4 janvier avoir « d’ores et déjà donné son approbation à tout rapprochement avec d’autres mouvements soutenant la même cause afin de permettre la continuité de ce qu’il a démarré. »

Advertisement

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Darmanin durcit les contrôles d’attestation

Published

on

Le ministre de l’intérieur sort le grand jeu et prévient tous les français qui sortiront sans attestation « C’est pour votre sécurité que je fais ça, ne le prenez pas comme une attaque personnelle. »

Accompagnée du seul journaliste accrédité par l’Élysée, une brigade a effectué un contrôle de routine comme le prouve la photo « La personne traversait bien sur le passage piéton, on ne l’a pas verbalisé pour ça. Par contre son attestation n’était pas valable. » D’apres le journaliste, la personne a eu une amende de 135€ et un simple rappel à la loi « Une discussion amicale et bienveillante que je n’ai pas pu photographier car je participais à cet échange constructif. »

Continue Reading

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Trending