Le groupe Hollande démission se félicite de sa victoire, il est parti !

 

Janvier 2015: 

Le fondateur du collectif Hollande-démission, David Van Hemelryck, a annoncé, dimanche 4 janvier sur Facebook, mettre fin à « ses activités au sein du mouvement pour des raisons personnelles ». M. Van Hemelryck, polytechnicien de 34 ans, est lié au Printemps français, émanation radicale des opposants au mariage homosexuel. Son groupe réunit des militants de droite et d’extrême droite.

Depuis plus d’un an, M. Hemelryck multipliait les actions appelant le président à la démission. Après avoir survolé les plages du littoral atlantique à l’été 2013 à bord d’un avion léger, tirant une banderole « Hollande démission », il avait réitéré dans les alentours du mémorial de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), durant les cérémonies du 11-Novembre. Il avait été éloigné de la zone par un hélicoptère de l’armée.

L’année précédente à la même date, il avait été accusé d’avoir appelé à un rassemblement place de l’Etoile, afin d’empêcher François Hollande « de déposer en notre nom une gerbe sur la tombe d’un soldat qui, lui, était courageux ! » Le président avait été sifflé lors de son passage sur les Champs-Elysées. M. Van Hemelryck avait été placé en garde à vue. Il a également été poursuivi pour « organisation d’une manifestation non déclarée » le 30 novembre 2013 au Trocadéro à Paris. Le tribunal l’a relaxé dans ces deux procédures.

M. Van Hemelryck avait enfin été interpellé en janvier au départ d’une manifestation à Paris alors qu’il gonflait un petit dirigeable, dont la forme évoquait, selon la police, la « quenelle », geste « antisystème » popularisé par Dieudonné.

Ce militant avait notamment financé ses actions par des appels aux dons en ligne, recevant des contributions pour payer le carburant de son avion et ses frais de justice.

Dans le message publié dimanche sur Facebook, M. Van Hemelryck a assuré dimanche 4 janvier avoir « d’ores et déjà donné son approbation à tout rapprochement avec d’autres mouvements soutenant la même cause afin de permettre la continuité de ce qu’il a démarré. »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires