Greffe de cheveux dans le monde : la Turquie arrive en tête avec 5 000 opérations par mois

 

La Turquie devient la destination numéro 1 des touristes qui veulent tenter un implant des cheveux

Vous avez la calvitie. Vos cheveux tombent et vous commencez à vous inquiéter. La solution à vos problèmes pourrait en effet se trouver en Turquie, un pays devenu, ces dernières années, la destination de toutes les personnes qui n’ont qu’un seul souci : ne pas perdre définitivement leurs cheveux.

La greffe de cheveux est devenue une véritable industrie en Turquie et attire désormais la curiosité des chercheurs. D’après un rapport du Bureau des Relations Economiques, le marché de l’implant des cheveux en Turquie a dépassé, en 2018, 1 milliard de dollar.

« Le bas coût attire les touristes du monde entier »

L’attractivité de l’industrie de l’implant des cheveux dans ce pays s’explique par le coût très bas des opérations. En effet, selon Servet Terziler, membre de la Commission Officielle du Bureau des Relations Economiques, le coût des opérations en Turquie varie entre 2 000 et 2 500 euros.

Mis à part le coût d’opération abordable, la Turquie s’est aussi distinguée dans ce domaine en raison de la qualité de ses chirurgiens, comme l’équipe de Capilclinic. La technique des chirurgiens et simple et très efficace. Ils utilisent une petite aiguille pour pratiquer une incision afin de séparer les follicules du cuir chevelu. L’incision réduit le risque de blessure au niveau du crâne et facilite ainsi le temps de récupération. Une fois que les follicules sont complètement enlevés, les cheveux peuvent croître à nouveau de manière rapide une fois la transplantation faite. Les résultats impressionnants obtenus attisent la curiosité de milliers de personnes dans le monde.

« Chaque année, 25% d’implants se font en Turquie »

Aujourd’hui, les chiffres parlent d’eux-mêmes. En effet, la Turquie est, sans aucun doute, le premier pays dans l’implant de cheveux dans le monde. Chaque année, on compte environ 25% d’implants de cheveux dans ce pays. Des cliniques spécialement dédiées à cette pratique ont récemment vu le jour et les propriétaires n’hésitent pas à dépenser des millions d’euros pour les équiper en matériel technologique de dernière génération.

Pour éviter des dérives, la Turquie a mis en place une Société Internationale chargée de veiller au bon déroulement des opérations. Toutefois, les risques existent toujours et des fraudes sont aussi notées. Mais malgré tous, le nombre de touristes qui tentent l’opération est impressionnant.

« 5 000 opérations par mois »

En effet, dans une interview accordée au journal turc Hurriyet en 2017, Emre Ali Kodan, consultant au sein de l’Association pour le Tourisme Sanitaire, avait fait savoir que 5 000 touristes viennent faire l’opération chaque mois en Turquie. La provenance des touristes est révélée. Ils viennent généralement du Moyen-Orient et de la Péninsule Arabique. Et ils ne sont pas les seuls. De nombreux patients viennent aussi de la Grèce, de l’Italie et de la Russie.

En raison du succès des implants de cheveux en Turquie, d’autres pays suivent aussi la tendance. La Turquie est suivie dans ce domaine par l’Inde et le Thaïlande. Mais pas sûr qu’ils arrivent à devancer la Turquie connue pour être la première destination de Tourisme Sanitaire dans le monde. En effet, en 2014, le pays comptait 583 000 touristes venus uniquement se faire opérer les cheveux.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires