« Grain de Riz a grandi en Corse dans le Maki et ça ne nous pose aucun Sushi »

« Si, il était asiatique, il s’appelait Grain de Riz »

Isabelle Balkany n’a pas fini de s’enfoncer. Les révélations suite à l’affaire du riz cantonnais n’en finissent pas.

Il s’avère qu’en plus de se faire masser par son petit boat-people, elle hébergeait dans sa cave une famille complète de chinois. Elle et son mari demandaient à cette famille de pédaler toute la nuit sur des vélos d’appartement reliés au générateur électrique de la maison.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires