Gilles Verdez a succombé à ses blessures RIP (vidéo)

Repose en paix, toi journaliste de talent, toi qui a accepté maintes fois de faire semblant d’être hypnotisé à la télévision, de te faire arracher les poils, d’apparaître nu devant des centaines de milliers de téléspectateurs. Toi qui a donné ses lettres de noblesse au journalisme, que dis-je, à l’humanité. Homme de talent, à la plume aussi acerbe que celle qu’Hanouna t’enfonçait dans le cul.

Gilles Verdez nous a quitté hier soir suite aux terribles blessures infligées par Joey Starr. Une claque d’une violence rare qui a provoqué une hémorragie interne dont il n’a pas pu se sortir.

Gilles Verdez restera à tout jamais dans nos mémoires comme celui qui aurait dû obtenir le Pulitzer pour son livre Allez le PSG.

A lire aussi: Joey Starr viré de la Nouvelle Star et remplacé par Bertrand Cantat

Voici une vidéo de ses derniers instants à l’hôpital:

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=QhMJT1un9dA »]

(La vidéo a été confondue lors de la mise en ligne, nous mettons l’originale en ligne rapidement ! )

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires