Connect with us

France

Georges-Louis Bouchez serait la première cause de déclenchement du syndrome Gilles de la Tourette !

Published

on

Selon une étude conjointe de la K.U.L. et des facultés universitaires N-D de la Paix de Namur.

C’est aujourd’hui que les professeurs Van Doorne et Burton dévoileront le résultat des recherches menées depuis 2009 sur les causes de ce trouble neurologique encore très mal connu. Leur conclusion prend le contre-pied des toutes les études publiées à ce jour, puisqu’ils remettent en cause le caractère héréditaire de la pathologie: En effet, après avoir pratiqué de très nombreuses expériences sur un large panel de patients, ils sont arrivés à la conclusion que dans 95% des cas, les antécédents familiaux n’y étaient pour rien, mais que la cause initiale était le président du MR Georges-Louis Bouchez

Pour appuyer leur thèse, ils publieront dans le magazine Nature les témoignages de certains de leurs « cobayes ». Nous avons pu nous en procurer un extrait.
Guy raconte ainsi le jour où tout a basculé: 
« J’étais chez des amis pour regarder un match des Diables rouges, et c’est au moment précis où ce gros connard d’enculé de suceur de bites de Stéphane Pauwels est apparu à l’écran avec son fils de chien de foulard mi-pisse mi-chiasse de mes deux couilles noué en dessous de sa grosse gueule de con (Sic) que mon cauchemar a commencé. Depuis, j’ai perdu mon putain de boulot et ma grosse salope de connasse de femme de merde est partie »
Edifiant. Et ce n’est qu’un témoignage parmi des centaines. Nul doute qu’avec un bon en avant pareil dans la connaissance de cette maladie neurologique, les professeurs Van Doorne et Burton sont en lice dans la course au prix Nobel de Médecine.

N’oublions pas qu’ils étaient déjà les auteurs de l’expérience qui avait pu relever que 97% des gens qui portent des polos avec le col relevé sont des fils de pute.

Continue Reading
Advertisement

Business

La fin du conflit au Yémen grâce à l’appel de Macron!

Published

on

Le boycott des produits français a eu un effet inespéré sur le conflit au Yémen! Pour rafraîchir la mémoire de nos lecteurs, la France exportait en 2019pour plus d’un milliard en armement à l’Arabie Saoudite et les Émirats! Ce qui en faisait, après calcul et division de la note, respectivement les 2ième et 5ième client pour l’industrie si précieuse aux yeux du pays des Lumières.

La fin de ce conflit survient après un appel téméraire du président Macron à continuer les caricatures d’un célèbre prophète. Suite à un tel affront, les reporters sur place témoignent d’un dégoût absolu des soldats pour leurs armes estampillées « Made in France ». Ces derniers les auraient alors jetées à terre pour continuer le conflit à coup de bâtons et de cailloux! Grossière erreur de leur part, puisque le Yémen connaissait bien mieux ces armes dévastatrices, eux qui ont eu le bon réflexe d’adopter cette artillerie dés le début du conflit!

Une véritable bérézina pour les boycotteurs de l’Hexagone, un comble! Une véritable aubaine pour les différents observateurs, répartis dans plusieurs organisations non-gouvernementales, qui n’hésitaient pas à qualifier ce conflit de « sale guerre » pour rester polis, et de pointer également la violation du Traité international sur le commerce des armes (TCA) orchestrée par la France ces derniers mois.

Un retournement de situation inespéré dans ce conflit à sens unique, qui prouve encore une fois que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, comme disait jadis Pangloss.

Continue Reading

Animaux

Après la vache qui rit, Erdogan appelle au boycott du cochon qui rit

Published

on

Erdogan appelle au boycott du cochon qui rit
La situation diplomatique continue de s’envenimer entre la France et la Turquie. Le président Recep Tayyip Erdogan a appelé les Turcs à boycotter le jeu de société le « cochon qui rit », ajoutant une pierre aux critiques qui pleuvent sur Emmanuel Macron au Moyen-Orient.

Le Cochon qui rit est considéré comme un « classique » en France. Le jeu a été inventé en 1932 à Lyon par Joseph Michel qui s’est inspiré d’un jeu pratiqué dans les bistrots. Il a été primé au concours Lépine en 1934. Les premières versions du jeu étaient en bois. Après guerre, les pièces du jeu fabriqué par les établissements Michel à Montluel dans l’Ain passèrent en plastique. Les Établissements Michel ont proposé des variantes du Cochon qui rit, comme l’Autokiri où il fallait reconstituer de petites voitures. La société Dujardin (aussi éditeur du Mille Bornes) a racheté la marque Le Cochon qui rit fin 2009

Continue Reading

France

Boycott des produits français par le Qatar: Le PSG est à vendre

Published

on

Les appels au boycott de produits français se multiplient ce week-end dans plusieurs pays ou territoires du Moyen-Orient, après l’émoi suscité par les propos d’Emmanuel Macron, (violemment attaqué samedi par son homologue turc Recep Tayyip Erdogan) qui a promis de ne pas « renoncer aux caricatures » du prophète Mahomet.

Un hashtag #boycottfranceproducts a vu le jour sur les réseaux sociaux. Les grandes marques françaises de parfum et cosmétiques, biscuits, électroménager, pétrole ou encore produits laitiers sont notamment visés par les internautes.

Au Koweït et au Qatar, des images montrant, entre autres, les fromages Kiri, La vache qui rit et Babybel retirés des rayons de certains magasins tournent sur internet.

Continue Reading

Trending