Connect with us

France

Fraude : le FN financé par un prince saoudien

Published

on

Mardi soir, un rapport du CFFC (Comité pour la Fraude Fiscale Contrôlée) a causé du tort au parti de Marine Lepen. En effet, ce rapport contenait les détails fiscaux de certaines personnalités et organismes français. Outre les évadés fiscaux qui ne figurent donc pas dans le rapport et les habituels abonnés y figurant depuis des années, on remarque cette fois la présence du Front National en tête

de liste. En effet, le rapport annonce une réception « inexplicable » de 39 à 45 millions d’euros depuis septembre, venant en grande majorité d’Arabie Saoudite.

Souhaitant rassurer son électorat, Marine Lepen a naturellement tenu à justifier cet apport conséquent de moyens, au travers d’un communiqué de presse paru cette nuit. Nous pouvons y lire :

« Il se trouve que j’ai un ami arabe, et il se trouve, par hasard, qu’il est Prince saoudien de son état. Je lui ai simplement demandé un peu d’aide pour ma campagne, comme n’importe qui peut demander un peu d’argent à prêter à un ami. Je ne vois pas en quoi il s’agit de fraude. Ne vous inquiétez pas cependant, il est et restera dans son pays. »

L’enquête ayant déjà été ouverte, nous avons pu retrouver le généreux donateur, répondant au nom d’Assem Al-Raheldawallafi. Lors d’une interview pour nos confrères de Sudpresse, celui-ci se serait justifié en disant :

« Écoutez, laissez-moi faire ce que je veux de mon argent. Si j’ai envie de financer l’équipe nationale, je financerai l’équipe nationale. Où est cette liberté que vous prônez tant ? Sortez de chez moi ! »

Le prince ne semble pas conscient qu’il ne finance pas l’équipe nationale de football mais bien un parti politique. Un quiproquo qui fait prendre au FN un avantage considérable sur ses concurrents, dont les quiproquos ne sont pas aussi fructueux. Nous rappelons tout de même aux électeurs qui se sentiraient floués qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter : le donateur restera dans son pays, selon M. Lepen.

Advertisement

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Darmanin durcit les contrôles d’attestation

Published

on

Le ministre de l’intérieur sort le grand jeu et prévient tous les français qui sortiront sans attestation « C’est pour votre sécurité que je fais ça, ne le prenez pas comme une attaque personnelle. »

Accompagnée du seul journaliste accrédité par l’Élysée, une brigade a effectué un contrôle de routine comme le prouve la photo « La personne traversait bien sur le passage piéton, on ne l’a pas verbalisé pour ça. Par contre son attestation n’était pas valable. » D’apres le journaliste, la personne a eu une amende de 135€ et un simple rappel à la loi « Une discussion amicale et bienveillante que je n’ai pas pu photographier car je participais à cet échange constructif. »

Continue Reading

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Trending