Football: Israël jugera une victoire belge comme un acte antisémite.

Amateur de football, le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou se dit prêt à tout pour obtenir la victoire lors de cette rencontre Belgique-Israël. C’est donc dans un récent communiqué de presse qu’il affirme qu’une victoire Belge serait considérée comme un acte antisémite.

Nous savions le premier ministre “Bibi” particulièrement susceptible au sujet de la haine anti-juive, nous ignorions qu’il était à la limite de la paranoïa.

Dans son communiqué de presse, il explique pourquoi la Belgique est au bord de l’antisémitisme d’état, et que seule une défaite des diables rouges pourra empêcher la nazification de notre pays.

“30 000. C’est le nombre estimé de juifs en Belgique. C’est peu n’est-ce pas ? Alors qu’un pays moderne et tolérant, par exemple Israël, en accueille 6 104 000.

Pour aggraver leur situation déjà peu flatteuse, j’apprends que les belges veulent vaincre les juifs au football maintenant, ce qu’Adolf Hitler avait envisagé dès 1913.

Face à ce constat si accablant, j’invite l’équipe belge (qui, soit dit en passant, comporte quelques arabes) à laisser les israéliens gagner. Un 12-0 est un score que je considère acceptable.”

L’Organisation des Rabbins Belges, moins extrémiste que le dirigeant israélien, est actuellement en train de négocier un 12-1 pour éviter une humiliation trop importante.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires