Fly Rider demande l’asile sur Mars pour continuer le combat

Dans une vidéo publiée mardi soir, cette figure des gilets jaunes déclarait vouloir demander « l’asile constitutionnel » dans un pays avec lequel la France n’aurait pas d’accord d’extradition.

Figure populaire depuis le début de la mobilisation, Maxime Nicolle s’est notamment fait connaitre par ses lives sur sa page Facebook « Fly rider infos blocage ». C’est donc sur son canal traditionnel qu’il a lancé sa menace:

« Si durant les deux semaines, il n’y a aucune avancée concrète financière envers le peuple qui souffre, (…) toutes les personnes qui sont dans la merde dans ce pays, alors qu’ils essayent de s’en sortir. S’il y a encore des blessés, des éborgnés. Si vous ne faites pas ça, je pars de ce pays, je fais une demande d’asile constitutionnel et je me battrais à l’extérieur, contre vous jusqu’à ce que j’en crève »

Et son choix est fait, il ira sur Mars, rejoindre Jacques Cheminade. Il espère que la présence de l’ancien candidat à la présidentielle lui permettra de réunir les autochtones à sa cause, et lui permettra de continuer le combat depuis cette contrée qui à notre connaissance, n’a aucun accord d’extradition avec la France.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires