Connect with us

Buzz

Florent Pagny avoue qu’il a été victime d’un Fisc Fucking

Published

on

Depuis plus de 15 ans, c’est une longue guerre intime qu’a dû mener Florent Pagny contre l’administration fiscale française. Après avoir tenté de mettre des mots sur ses maux avec son tube « Ma Liberté de Penser », sorti en 2003, et avoir écopé d’une amende de 15 000 euros pour fraude fiscale, le chanteur a depuis été la victime d’un malentendu.

Au travers de déclarations chocs telles que « Les français sont des assistés » ou son exil en Patagonie, puis au Portugal pour « raisons purement fiscales » le chanteur revient enfin sur une bataille émotionnellement très forte pour lui :

« Si je n’ai jamais voulu payer mes impôts, ce n’était pas par désaccord.. mais… parce que j’ai été abusé sexuellement par le FISC…allez, au point où on en est je peux vous le dire… Ils m’ont carrément fait un FISC FUCKING » nous avoue le chanteur, visiblement très affecté, auteur d’un récent titre en soutien au personnel soignant alors qu’il ne paye pas ses impôts en France.

Après ses aveux chocs, il promet de ne pas en rester là ;

« Je vais lancer un mouvement. #BalanceTonFisc, pour toutes les célébrités qui comme moi ont étés abusées sexuellement par le FISC Français. Et si aujoud’hui le silence est de mise, je sais qu’ils sont nombreux et peut-être qu’enfin la parole se libérera »

Un mouvement fort de la part du chanteur qui à défaut de pouvoir totalement le discréditer met au clair certains points d’une affaire que Florent Pagny s’était évertué à taire jusqu’ici. Peut-être que son appel permettra également de pardonner certains grands artistes toujours touchés par les causes qui frappent leur pays sans jamais hélas n’y payer d’impôts.

Belgique

L’enseigne lumineuse de la place De Brouckère rachetée par Lotus

Published

on

Retournement de situation dans l’affaire du permis d’urbanisme du panneau publicitaire Coca-Cola de la place De Brouckère. Le secrétaire d’Etat à l’Urbanisme, Pascal Smet, estimait que le panneau était disproportionné, mais on apprend à l’instant que le lobby du biscuit vient de faire pression pour obtenir l’emplacement.
Le patron de la société Lotus, Jan Boone, continue donc dans sa lancée dans le but de faire de ses biscuits une marque mondiale en imposant l’appellation américaine Biscoff pour ses traditionnels speculoos. C’est désormais le nom Biscoff qui illuminera la célèbre place bruxelloise pour tenter d’imposer ce nom polémique au consommateur.

Continue Reading

Buzz

Kanye West élu président de Findus « J’adore les bitonnets de poisson »

Published

on

Kanye West élu Président de Findus

Kanye West élu Président de Findus

C’est une toute autre présidence que s’apprête à endosser Kanye West. Après la possible perte de son candidat chéri Donald Trump et son retrait propre retrait de la campagne présidentielle, le rappeur américain s’est en effet vu élire au poste de Président de Findus, qui a été très sensible à son combat et son immense amour pour les bitonnets de poisson. Rattrapé par ses désirs de présidence à la Maison Blanche, le rappeur retrouvera en effet avec plaisir une autre de ses passions, bien plus importante que Jésus, le Rap et les Hobbits.

Si l’entreprise spécialisée en surgelé est aujourd’hui sûre de son choix, elle a cependant dû se battre afin de l’imposer à Kanye West qui devait un temps épouser un Hobbit dans la prochaine série Le Seigneur des Anneaux que produit Amazon Prime Video. Ce dernier aurait, après des négociations acharnées, délaissé son rôle pour se consacrer à sa passion pour les bitonnets de poisson.

Un choix dont l’entreprise et Kanye West demeurent très fiers aujourd’hui. Findus aurait même déclaré travailler sur la mise en vente d’un nouveau produit baptisé Bitonnets de poisson à l’effigie du rappeur pour mettre en avant cette nouvelle collaboration. L’avenir semble donc radieux pour le rappeur qui pourra peut-être offrir à Donald Trump un produit de la couleur de ses cheveux.

Continue Reading

Buzz

Après avoir excellé dans le bide politique, Manuel Valls change de nom pour Manuel Biden

Published

on

 

 » Ca n’a rien à voir avec la possible victoire de Joe Biden » nous rappelle cependant Manuel Valls pour justifier sa nouvelle identité. L’ancien Premier Ministre cependant toujours girouette politique a ainsi fait son choix, revendiquant une filiation évidente avec le terme de bide. « Le nom de Manuel Bide aurait cependant moins été vendeur » nous confie t-il, avec une perpétuelle pointe d’échec qui lui va si bien dans la voix. L’ancien Manuel Valls aurait ainsi décidé d’accoler un N au BIDE, afin de, nous dit-il « rendre son nouveau nom plus joli »

Manuel Biden compte cependant avec ce nouveau nom, jouer la totale transparence, à des années lumières de ses anciens engagements. Il nous le martèle ainsi :  « Je ne compte pas du tout me servir de ce nouveau nom pour endosser la victoire de Joe Biden et de tenter de pénétrer la Maison Blanche. Ni de me permettre une nouvelle carrière politique aux Etats-Unis. J’aime déjà trop la France, l’Espagne et les Valls de Vienne ça n’a vraiment pas fonctionné »

Une nouvelle identité qui devrait donc permettre à Manuel Biden un possible retour en force, maintenant que le Bide fait partie de son identité. C’est tout le bide qu’on lui souhaite.

Continue Reading

Trending