FLASH: José Bové retrouvé mort au Canada

Alors que José Bové devait participer à une réunion sur le traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada, le député européen s’est retrouvé bloqué par la police des frontières à l’aéroport de Montréal et sommé de prendre le premier vol pour Paris.

Les autorités  canadiennes lui auraient reproché son passé criminel et sa condamnation à trois mois de prison pour son implication dans la destruction d’un restaurant McDonald’s.
Mais la raison pourrait être toute autre: son engagement contre le traité de libre échange entre l’UE et le Canada.

A cet effet, Justin Trudeau a souhaité s’exprimer de façon ironique au sujet du député: « Pour le Canada, c’est plus José Mové que Bové »montrant qu’il n’avait que faire de l’avis du député sur l’accord de libre échange et surtout montrer qu’il pouvait l’empêcher de séjourner sur son territoire comme il le souhaite, même si cela s’apparente à de la dictature.

Cette affaire fait déjà beaucoup de bruits sur les réseaux sociaux et les propos de Justin Trudeau montrent que la politique du Canada n’est pas aussi lisse qu’il paraît…

Le corps de l’homme politique français a été retrouvé ce matin, il aurait été victime d’un empoisonnement. La piste criminelle est envisagée.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires