FLASH : Des entreprises françaises lancent une offensive contre Emmanuel Macron en soutenant les gilets jaunes.

Le gilet jaune en origami

Certaines PME et artisans français ont décidé d’afficher leur soutien au mouvement en ajoutant un symbole « gilet jaune » sur l’étiquette de leurs produits. Ces derniers ont également affirmé leur revendication sur les réseaux sociaux sous le hashtag #EntreprisesGiletsJaunes .

Certaines entreprises ont troqué leurs étiquettes au design traditionnel ou le drapeau tricolore par des gilets jaunes en signe de protestation pacifique contre le discours d’Emmanuel Macron prononcé le 10 décembre dernier.
Le hashtag #EntreprisesGiletsJaunes créé par ces dernières s’est imposé sur les réseaux sociaux avec plus de 120 000 messages de soutien à son actif en moins de 2 jours.

« Nous sommes conscients des événements majeurs que traverse notre pays et nous souhaitons également une réelle revalorisation du SMIC ainsi qu’un ajustement des impôts sur les sociétés. » explique Monsieur Morteau, Directeur du Groupe Hachère, producteur de viande situé à Toulouse. « Ce ne sont pas aux entreprises de revaloriser les salaires de nos employés, ce rôle appartient au Gouvernement. » enchérit ce dernier.

Les revalorisations du SMIC et de la prime d’activité de 1,8% et de 100 euros respectivement ont soulevé un tollé chez les gilets jaunes. Le montant du SMIC mensuel brut s’élève actuellement à 1.498,47 euros, soit 1.148,96 euros net. En réponse à cette mesure, ces derniers appellent à manifester dans les rues de France le samedi 15 décembre sous l’appellation « Acte V ».

Monsieur Solo, auto-entrepreneur explique : « Les commerces affichent une perte de 400 millions d’euros depuis le début des événements et j’en subis également les conséquences. Il fallait réagir et rejoindre le mouvement tout en continuant de travailler. J’ai décidé de remplacer le drapeau bleu blanc rouge par un symbole jaune avec 2 rayures grises sur le packaging de mes produits. »

L’entreprise Éthic’TAG, le spécialiste des étiquettes et logos, a enregistré une hausse de 50% de son activité depuis l’allocution du Président Emmanuel Macron. Monsieur Jean Label, Chef ingénieur produit explique : « Depuis hier, nous devons travailler 12 heures en moyenne pour réaliser des étiquettes spécifiques émanant de la demande de nos clients. Un producteur renommé a fait appel à nos services pour la conception d’une étiquette pour le moins insolite ; un gilet jaune en origami qu’il désire ajouter à ses produits. Nous sommes tellement débordés par les événements que nous recrutons de jeunes ingénieurs diplômés d’un bac +5. La rémunération gratifiante de 1400 euros mensuel pour un contrat de 45h par semaine est la seule solution pour attirer des candidats et faire face au surcroît d’activité. »

L’offensive lancée par les entreprises françaises a fait grand bruit au sein du mouvement des gilets jaunes. Certains membres ont changé leurs habitudes de consommation en privilégiant de réaliser leurs achats auprès de ces Groupes. Lancé par les gilets jaunes, le hashtag #MerciLesEntreprisesGiletsJaunes a récolté plus de 150 000 messages de soutien depuis ce matin.

Douglass Westcliffs

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires