Connect with us

France

Finalement, le repas à la tour Eiffel aurait coûté 1,6 millions d’euros avec les frais de sécurité.

Published

on

Après avoir communiqué un montant de 150.000€ via un ticket, puis 82.000€, le repas à la tour Eiffel entre Trump et Macron aurait finalement coûté 1,6 millions d’euros à cause de tous les frais de sécurité. En effet, tous les bâtiments aux alentours (700m) de la Tour Eiffel ont dû être évacués pour éviter tout risque de sniper, soit 20.000 personnes à reloger (à 70€ la nuit d’hôtel, on obtient déjà 1,4 millions). Auxquels s’ajoutent les 230 agents de sécurité et policiers présents sur place pour sécuriser la zone. Le montant du repas quant à lui aurait en fait tourné autour de 5600€, un montant revu à la baisse.

L’équipe de Macron répond à notre « Fake News » sur Twitter, voici le vrai montant

Extrait du journal Midi Libre:

Un menu qui ne correspond pas

Si la somme réelle du dîner n’a pas été communiquée par l’Elysée, nul doute que l’addition, inventée de toutes pièces (lire plus bas), est très généreusement exagérée comme le soulignent Les Décodeurs du MondeUn petit coup d’œil à la carte du restaurant suffit pour connaître le montant des menus au Jules Verne : de 190 euros à 230 euros avec également un coffret dîner à 950 euros.

Des sommes qui n’apparaissent pas sur la fausse addition. L’intitulé des plats comme le « poisson du jour » ou le « tiramisu XXL » ne correspondent pas non plus à la carte du chef étoilé Alain Ducasse. Quant à l’alcool, comment croire que les deux présidents et leurs épouses aient pu consommer une bouteille de 30 litres de champagne ?

Advertisement

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Darmanin durcit les contrôles d’attestation

Published

on

Le ministre de l’intérieur sort le grand jeu et prévient tous les français qui sortiront sans attestation « C’est pour votre sécurité que je fais ça, ne le prenez pas comme une attaque personnelle. »

Accompagnée du seul journaliste accrédité par l’Élysée, une brigade a effectué un contrôle de routine comme le prouve la photo « La personne traversait bien sur le passage piéton, on ne l’a pas verbalisé pour ça. Par contre son attestation n’était pas valable. » D’apres le journaliste, la personne a eu une amende de 135€ et un simple rappel à la loi « Une discussion amicale et bienveillante que je n’ai pas pu photographier car je participais à cet échange constructif. »

Continue Reading

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Trending