En quittant l’Élysée, Valérie Trierweiler aurait volé un testicule à François Hollande.

Cette surprenante révélation nous vient du médecin ayant soigné François Hollande ce jour là. Trompée et folle de rage, l’ancienne première dame de France aurait coupé le testicule gauche du président français en signe de vengeance.

Le 10 janvier 2014, le magazine à scandales Closer dévoilait la relation qu’entretenait François Hollande avec l’actrice Julie Gayet. Confirmant les nombreux doutes de sa compagne de l’époque Valérie Trierweiler, ce magazine a provoqué “l’affaire Gayet” que nous connaissons tous et cette rupture présidentielle.

Aujourd’hui de nouvelles informations sur cet événement nous parviennent par Marcel Debruyère, le médecin présidentiel, qui raconte qu’après une bruyante dispute entre le président et son ex-compagne, François Hollande a pris rendez-vous avec lui pour se faire recoudre le scrotum. Découvrant l’absence d’un testicule, le médecin demanda au président comment il l’avait perdu. François Hollande prétexta à l’époque avoir eu un accident d’aspirateur/souffleur dans le jardin de l’Élysée.

Tout laisse donc à penser que c’est Valérie Trierweiler qui a mutilé le sexe du président pendant leur dernière dispute conjugale, prenant ce trophée sanglant pour venger son honneur bafoué. La police a déjà perquisitionné la maison de l’ex-première dame pour rechercher la couille présidentielle.

De nombreux responsables Les Républicains et Front National dénoncent férocement ce 50% de virilité manquante, qu’ils estiment indispensable à la gestion d’un pays comme la France.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires