En hommage à l’entrée à l’hôpital de Jacques Chirac, Madonna dépose une culotte dédicacée devant le Bataclan

Madonna, Madonna Louise Ciccone, avait détonné en jetant sa petite culotte en 1987 lors d’un concert mémorable à Paris pendant sa tournée « Who’s that girl » où Jacques Chirac, « 2 minutes douche comprise », était présent.

Après son concert à Bercy cette semaine, Madonna a donné un mini-concert acoustique improvisé devant quelques dizaines de personnes à côté du mémorial des attentats place de la République à Paris, attirée par cette colonne érigée. Accompagnée à la guitare par Monte Pittman, la chanteuse américaine a entonné ses chansons « Like a prayer », en résonance avec « Pray for Paris » et « Ghosttown » ainsi que la chanson « Imagine » de John Lennon, jouée au piano demi-queue le lendemain de l’attentat devant le Bataclan. Bercy beaucoup ! Elle n’a jamais été aussi habillée en s’enveloppant dans un drapeau français en chantant « La Marseillaise », en oubliant plusieurs couplets, reprise en cœur par les nombreux spectateurs.

« J’avais vingt ans quand je suis venue à Paris et c’est ici que j’ai décidé que j’allais faire de la musique. Merci Paris d’avoir planté cette graine dans mon cœur. Le cœur de Paris et le cœur de la France battent dans le cœur de chaque ville. »

C’est avec émotion qu’elle a tenu à déposer une culotte rose, comme « La vie en rose » qu’elle entonna en hommage, signée de sa main devant le Bataclan. Elle sera scannée comme les différents objets offerts en solidarité devant la salle de concert en un mémorial improvisé, suite au terrible massacre du vendredi 13.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires