27.5 C
Charleroi
jeudi, juin 13, 2024

RECENT

Ecole à la maison : un père de famille en burn out après un exercice de géométrie

Alors que les écoles sont à nouveau fermées pour une durée de 4 semaines, certains parents ont déjà du mal à concilier télétravail et devoirs à la maison. C’est le cas de Fabrice*, directeur commercial pour une entreprise des pompes à chaleur.

Quand Nathan annonce à son père avoir oublié sa trousse au collège, les ennuis commencent pour Fabrice : « Je suis monté chercher mes affaires au grenier, heureusement que je garde tout depuis l’école primaire ! » Après avoir déballé une bonne quinzaine de cartons, Fabrice s’ouvre le crâne contre la poutre maîtresse de la charpente. « Je me suis pris la bissectrice de l’ossature en pleine poire ! » concède-t-il avec un brin d’humour. « Ça m’a permis de me remettre dans le bain ! » ajoute avec philosophie celui qui finira la journée aux urgences psychiatriques.

Compas, rapporteur, équerre et crayon de papier, l’exercice peut enfin commencer. « Thomas dispose de 3724 allumettes de taille standard pour fabriquer les 3 grandes pyramides de Gizeh. Après avoir calculé la longueur de l’hypoténuse H de la face nord de la 1ère pyramide P, définit la valeur périphérique du cercle C dont le côté opposé du triangle-rectangle T ( donc l’hypoténuse H ) forme le diamètre D afin de savoir si il restera suffisamment d’allumettes à Thomas pour construire le phare d’Alexandrie et le Sphinx »

Manque de chance pour Fabrice, le théorème de Pythagore qu’il avait discrètement griffonné sur un coin de son équerre en classe de 4ème est à moitié effacé.

2 heures après le début de l’exercice, c’est toute l’équipe commerciale de Fabrice qui est mobilisée pour résoudre le problème, sans grands résultats. « Pour proposer des facilités de paiement sur 15 ans à des p’tites vieilles de 87 ans, y a du monde ! Mais dès qu’il s’agit d’utiliser un rapporteur y a plus personne ! Bande de nases ! » s’emporte le père de Nathan en tirant vigoureusement une taffe sur sa 14ème clope de la matinée.

C’est à présent l’heure d’une pause repas bien méritée à laquelle sont conviés Martine et Jean-Pierre, les beaux-parents de Fabrice. « On a pris une tarte pour 6 personnes, on est 5 mais t’arriveras bien à nous couper des parts égales vu que tu t’es remis à la géométrie! » lance ironiquement Jean-Pierre à son gendre qui entame son 2ème paquet de cigarettes.

Alors que les beaux-parents s’apprêtent à regagner leur voiture, Martine s’exclame : « Au fait, on vous a pas dit pour Thomas, le fils d’Evelyne !? Il est revenu d’Egypte la semaine dernière ! Les pyramides, le Sphinx, il a adoré ! »

Aux dernières nouvelles, la famille de Fabrice a obtenu le droit de lui faire retirer sa camisole pour lui permettre de faire des dessins sur les murs capitonnés de sa chambre d’hôpital. En revanche, son compas lui a été confisqué après qu’il ait tenté de poignarder l’aide-soignante venue lui apporter son repas.

*Fabrice est le prénom que nous a demandé d’utiliser la famille de Julien Lefèvre de Charleville-Mézières afin de préserver son anonymat

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE