Trump: « Les suprémacistes ne seraient pas si violents si ils n’étaient pas sans cesse provoqués par les nègres et les tafioles »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les déclarations contradictoires successives de Donald Trump sur les violences meurtrières de Charlotteville n’ont pas levé les doutes sur son opinion profonde.

Beaucoup lesoupçonnent même de prendre parti pour les suprémacistes. Le président a en effet déclaré qu’il y avait de bonnes personnes dans les deux camps qui se sont affrontés à Charlotteville.

Une vague d’indignation mondiale a suivi cette déclaration laconique du président, qui semble rechigner à condamner les meurtres des suprémacistes.

Poussé par l’opinion publique à sortir de sa réserve, le président vient de tweeter une nouvelle déclaration, afin de lever toute ambiguïté sur ses motivations :

« Les suprémacistes ne seraient pas si violents si ils n’étaient pas sans cesse provoqués par les nègres et les tafioles. »

Voilà un message qui a le mérite d’être clair, et qui cloue enfin le bec à ceux qui s’insurgent des tergiversations du président, et devrait calmer les tensions au sein de la population américaine.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires