Notre-Dame de Paris: Esméralda et sa famille entendus par la police

Alors que l’enquête débute, une trentaine de personnes sont déjà entendus par la police. Esméralda, jeune danseuse gitane qui gagne sa vie sur le parvis de Notre-Dame est encore sous le choc: « La police est venue nous récupérer ce matin à 6h dans notre camp. Quasimodo était avec moi, je l’héberge temporairement suite à l’incendie d’hier. Ils m’ont tout de suite demandé ce que j’ai fait hier… ». Et sa réponse est on ne peut plus clair: « Hier j’étais en RTT. Et oui il y a les 35h chez les intermittents du spectacle. ». Son père s’insurge: « Nous n’avons aucune raison de mettre le feu à Notre-Dame: il n’y a pas de cuivre là-bas. C’est facile de pointer du doigts les gitans ! ». Quasimodo reste plus discret, la larme à l’oeil: « Je suis à la rue et au chômage. Je n’aurai pas de cloches à sonner pour Pâques. ».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires