[Coup de gueule] Comment Acerta Guichet d’entreprise arnaque ses clients en leur mentant ouvertement

On a pas l’habitude de régler nos problèmes personnels via Nordpresse (ah si en fait on fait ça tout le temps) mais en l’occurrence, c’est un problème qui concerne des dizaines de milliers d’indépendants et d’entrepreneurs dans notre pays, ce sont les énormes frais que facturent les secrétariats sociaux et guichets d’entreprise pour faire des trucs super simple, mais que nous, petits indépendants, n’avons pas le temps de faire ou de chercher comment faire. Or, la plupart de ces tâches sont en fait réalisables facilement en ligne, mais ça, ils préfèrent nous le cacher pour nous facturer 100€ les 15 minutes de travail.

Soit, c’est le jeu. Mais ce qui est inacceptable c’est de mentir au client en lui affirmant qu’il est impossible de réaliser une tâche tout seul, pour lui facturer 85€ de frais alors que cette tâche prend LITTÉRALEMENT 5 MINUTES à réaliser. 85€ les 5 minutes, ça fait 1020€ de l’heure, même vos mamans ne prennent pas autant Acerta.

Pour preuve, voici un échange d’e-mails avec un employé d’Acerta, qui s’enfonce de plus en plus au fil de notre échange, parce que j’ai découvert que oui, ils mentent pour facturer à leurs clients. Alors que beaucoup de petits indépendants en chient, qu’Acerta est « une asbl » (bon, une asbl ça veut dire ne pas faire de bénéfice mais n’empêche pas de payer grassement ses cadres et dirigeants).

Alors voici comment on peut faire passer un truc tout simple (il suffit de se connecter à la Banque Carrefour des entreprises avec sa carte d’identité) pour un truc d’initié qui a un accès « spécial » et ainsi prendre 85€ à son client.

A la base, j’ai fait une demande pour une modification au moniteur, pas à la BCE. Mais ils m’ont ouvert un dossier à la BCE. J’appelle alors pour le faire annuler parce que je peux le faire tout seul et au téléphone, 2 personnes différentes m’affirment que c’est impossible, que je dois payer les 85€ ou mon unité d’établissement ne sera pas changée.

 

 

zaeazeaze

En plus ils écrivent en Comic Sans MS, ces gens sont démoniaques.

a5ze56

Et le gars s’enfonce en continuant à me mentir.

aze5aze6

Alors hop, c’est le moment de les menacer un peu…

cajzeajz

Et là, c’est le foutage de gueule intégral, regardez-ça.

private

acces

BOOM, le clash, il m’a cassé là, avec une source de economie.fgov.be et tout. Sauf qu’en fait, quand on va sur son lien, et qu’on lit LE PARAGRAPHE EN DESSOUS…

kazekazkazekezak

En fait, on découvre (évidemment) que tout le monde n’a pas accès (mon boucher ne peut pas changer l’adresse de ma boîte), mais que toute personne responsable de l’entreprise peut. Je n’ai donc pas un accès « spécial » M. Acerta, j’ai le même accès aux données de son entreprise que tous les indépendants que vous essayez de dépouiller plutôt que de leur dire « En 5 minutes sur le site de la BCE vous pouvez le faire vous même ». Et vu les preuves des e-mails que j’ai ici, il ne s’agit pas que d’un manque d’information délivrée pour facturer (déjà un peu limite) mais d’un véritable mensonge s’apparentant à de l’escroquerie.

J’espère que cet article vous fera un bien mauvais référencement et que vous changerez vos méthodes scandaleuses. Acerta mauvais guichet d’entreprise, acerta arnaque, acerta escroc, acerta mensonges, acerta mauvais avis, acerta pire guichet d’entreprise.

Faudra réfléchir à 2 fois avant d’essayer d’extorquer 85€ au boss de Nordpresse, surtout que je me suis fait avoir lors de mon dernier déménagement (avec en bonus 150€ de frais pour la publication au moniteur, cette fois mon notaire me l’a fait gratuitement, il m’a dit que ça prenait 10 minutes).

Bisous.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires