27.5 C
Charleroi
jeudi, juillet 25, 2024

RECENT

Coronavirus : le taux de mortalité n’est pas moins élevé chez les personnes qui prient

Alors que la propagation du coronavirus est proche de tourner à la psychose, une enquête publiée par un grand quotidien pourrait saper le moral des bigots. Tout n’est pas négatif cependant, puisque les résultats de cette étude pourrait également causer du tort à ceux qui vivent de la détresse des gens, et jouent sur leurs peurs pour leur imposer leur dogme fachisant d’un autre age.

Cette enquête très sérieuse réalisée par L’IFOB (Institut Français d’Opinion Biblique) prouvent que le taux de mortalité des personnes atteintes du coronavirus ne varie pas selon la fréquence des prières faite par ces personnes ; Et cela quelque soit le Dieu invoqué.

Rien ne permet d’affirmer ici ue la prière joue un quelconque rôle salvateur dans le développement de cette maladie. Les chercheurs vont même jusqu’à affirmer que les conclusion de cette enquête seraient aussi valable pour toute sorte de fléau qui pourrait s’abattre sur l’humanité.

Mais bien sur, les religieux de tous bords feront fi de ces résultats, et continueront de mettre l’accent sur quelques cas particuliers non représentatifs et surtout non expliqués, pour tenter de prouver une quelconque influence divine sur nos vies.

Si vous tenez quand même à conserver une religion asservissante, sachez donc qu’on ne récence encore aucun décès du au coronavirus chez les pastafaristes. Alors, choisissez bien votre religion !

 

 

 

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE