Conseil santé: boire sa transpiration réduit de 23% les risques du cancer de l’estomac

Dans un rapport publié par la cancérologue belge Françoise Meunier, on peut découvrir que boire de la sueur réduit considérablement les risques de cancer. Voici quelques lignes de ce rapport pour l’ULB:

Le taux d’acide lactique dans la sueur est suffisamment élevé pour renforcer durablement les parois de l’estomac, qui deviendraient rapidement aptes à anéantir la propagation de tumeurs. Une consommation quotidienne de notre production de sueur est vivement conseillée, il faut néanmoins éviter de dépasser les deux litres par jour. Pour les zones inaccessibles à la langue, nous conseillons vivement une éponge ou le partage avec un ami, qui vous laissera, par exemple, lui lécher les aisselles en retour.

Une nouvelle qui va sans doute changer nos habitudes ainsi que le quotidien des ouvriers sur les chantiers d’été.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires