Le complexe d’Œdipe rebaptisé complexe Nord-Pas-De-Calais par souci de rigueur scientifique

Voilà qui ne va pas faire plaisir à Sigmund. Un colloque de psychologues vient de sonner le glas du complexe d’Œdipe, en décidant de rebaptiser ce concept central de la psychanalyse.

Ce changement d’appellation est, selon les savants susnommés, motivé par un souci de précision scientifique. Cette dénomination permet de mieux cerner le problème, rien qu’en le nommant et permet de mettre en avant une caractéristique principale de l’ancienne région française.

Ce complexe est défini comme le désir inconscient d’entretenir un rapport sexuel avec le parent du sexe opposé (inceste) et celui d’éliminer le parent rival du même sexe (parricide). Ainsi, le fait qu’un garçon, de façon inconsciente, soit amoureux de sa mère et désire tuer son père répond à l’impératif du complexe d’Œdipe.

Reste à savoir si cette soudaine notoriété scientifique va faire plaisir aux autochtones

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires